Carnet : décès du fils de Chip Reese

Chip Reese

Il est parfois des destinées tragiques dans le monde de la politique, du sport ou du cinéma. La famille Reese est venue s'ajouter à cette liste, avec le décès mardi du fils de l'ancienne star du poker, elle-même disparue en 2007.

Chip Reese est l'un de ces joueurs à être rentré dans la légende du poker, membre du Hall of Fame considéré comme parmi les plus grands (notamment en cash game), prématurément disparu en décembre 2007 des suites d'une pneumonie à l'âge de 56 ans.

Chip avait laissé derrière lui deux rejetons nés de son union avec son ex-femme : Taylor et Casey. Ce dernier s'est donc éteint mardi à l'âge de 20 ans d'une overdose médicamenteuse d'après les premières nouvelles.

Casey était un jeune joueur de baseball très prometteur, sport duquel son père collectionnait les cartes dans son enfance, complétant sa collection grâce à ses premières victoires au poker. Plus tard Chip allait en devenir un parieur invétéré et talentueux.
Casey avait avec sa sœur et son demi-frère été à l'origine du come-back de son père au poker, peu avant son plus grand succès, alors que ce dernier avait préféré prendre du recul pour porter toute son attention à ses enfants.

Daniel Negreanu et Doyle Brunson, proches de la famille, n'ont pas tardé à réagir à la nouvelle. Negreanu confiait ainsi sur son forum : « J'étais au Bellagio la nuit dernière, lorsque nous avons tous appris la nouvelle. Chacun l'a pris assez difficilement. "Kid" avait 20 ans, et était un incroyable lanceur de baseball, très intelligent, un garçon de bonne éducation... c'est très triste. »

Doyle Brunson fut l'un des premiers adversaires de son père avant d'en devenir l'un de ses meilleurs amis. Il avait également demandé à Chip d'écrire le chapitre de Super System consacré au Seven-Card Stud, une variante dans laquelle l'ohioain était expert.
C'est un homme au chapeau très affecté qui est lui aussi rapidement allé de son hommage :  « J'ai cru me retrouver un an et demi en arrière lorsque mon neveu m'avait appelé et laissé un message qui m'avait glacé le sang, "Je crois que Chip vient de mourir" m'avait-il dit. C'est encore arrivé hier, à part que cette fois c'était pour le fils de Chip. Casey a été retrouvé dans son appartement, apparemment victime d'une overdose de médicaments pour lesquels il avait une  ordonnance. J'avais vu Casey quelques jours auparavant et il semblait bien. C'était quelqu'un de généreux, avec beaucoup de prestance. Je me souviendrai toujours de la complicité qu'il y avait  entre Chip et Casey. Mes plus profondes condoléances vont à la famille de Chip. »

La salle de cartes du Dartmouth College où son père David Edward Reese (le vrai nom de Chip) avait fait ses premières armes, avait été renommée David E. Reese Memorial Card Room. Depuis sa mort c'est également le prestigieux tournoi de HORSE à 50 000 $ des WSOP qui a en partie été rebaptisé avec l'attribution du David 'Chip' Reese Award au vainqueur.
Chip fait en effet partie des joueurs à s'être inscrit au palmarès de ce que l'on a coutume de désigner comme le tournoi le plus relevé et le plus exigeant des Series, l'année avant sa mort.
La prochaine édition de cet été aura à n'en pas douter un surplus de goût amer.

 

Derniers Blog Posts »