Critique livre : Poker Code

poker code c1
Poker Code, de François Montmirel

Parmi la jungle des livres consacrés au poker, peu s'éloignent encore des sentiers battus de la stratégie du jeu pure, notamment celle consacrée aux tournois. Il existe pourtant des domaines annexes qui méritent bien leur étude à part entière. C'est le cas des tells.

Combien de fois entend-on que la lecture du jeu et de l'adversaire, et le fait de jouer celui-ci est bien souvent plus important que les cartes en elles-mêmes. Partant de ce précepte, la lecture comportementale de l'adversaire, un talent qui fait la force des plus grands joueurs de la planète, paraît capitale.
Outre Poker Tells du duo Navarro-Phil Hellmuth et le Book of tells de Mike Caro, la référence française littéraire en la matière se nomme Poker Code. Pour un coup d'essai ayant frappé les linéaires des librairies fin 2007, c'est ce que l'on a coutume d'appeler un coup de maître : difficile en effet de faire plus complet, même si l'auteur confesse ne pas trop s'éloigner du sujet de départ, face à une psychologie du poker trop vaste pour être entièrement étudiée ici.

Lorsque l'on parle de tells, le joueur débutant et même intermédiaire est très excité à l'idée de se lancer dans leur chasse. Mais la tâche est moins facile qu'il n'y paraît. Cet acte d'observation est même un art qui doit être maîtrisé et dont la sélectivité doit se montrer pertinente au risque de grosses désillusions. L'observation des signes est en outre un paramètre qui ne doit être qu'un élément complémentaire d'aide au jeu, très structuré, sans détacher de trop l'esprit de la partie.

Chose appréciable et pas si courante, la forme est déjà au rendez-vous pour cet ouvrage à la présentation plutôt luxueuse, ce qui ne gâche rien bien au contraire : papier glacé et couleur sont même des avantages certains au vu des très nombreuses photos jalonnant les pages. Quoi de mieux en effet que de matérialiser des propos concernant des aspects visuels et situationnels tels que les tells, par des illustrations réelles ?

Un contenu très complet

Après quelques chapitres plutôt consacrés à la théorie dont d'intéressants et instructifs développements au sujet des modèles de représentation, de la communication non-verbale et des théories comportementales telles que la Programmation NeuroLinguistique (qui se révèlent même de fabuleux bagages de psychologie applicables en dehors du poker), les débats se recentrent ensuite sur le poker et sur la stratégie à adopter à la table pour devenir un vrai radar.
Tous les éléments d'un individu et d'une table sont ainsi passés au crible, avant de rentrer dans le vif du sujet des "Posturama" et "Tellorama". Pas moins de 112 exemples de situations y sont disséqués en images (postures d'observation, d'indécision, de crainte, d'assurance ; séquences de force, de faiblesse ou de bluff).
Enfin l'ouvrage se veut aider le joueur dans l'usage de toutes ces informations ainsi que dans celui du procédé inverse, à savoir comment ne renvoyer aucun signe et même user des tells pour agir par manipulation, notamment verbale.
Tells sur Internet et quizz de révision tout en (belles) photos de tournois sont enfin quelques-uns des sujets de complément.

Poker Code ne vous apprendra pas à jouer au poker, mais apportera sans doute une nouvelle dimension à vos parties aux tables. Passionnante pour celles et ceux nantis d'un esprit curieux et analytique, la lecture se révèle en outre extrêmement enrichissante sur un plan personnel.

Poker Code, de François Montmirel
Collection Poker Expert, Editions Fantaisium
500 pages environ, 50€
Disponible dans toute bonne librairie et sur pokergagnant.com

 

Derniers Blog Posts »