Davidi Kitai remporte son deuxième bracelet des WSOP

e19 kitai
Et de 2 pour "KitBul".

Le Belge Davidi Kitai a créé une nouvelle sensation en remportant la nuit dernière le tournoi de Pot-Limit Hold'em à 5000$ et en décrochant son 2ème bracelet des WSOP.

Il n'est pas français mais on se prendrait parfois à se dire que c'est presque tout comme. Membre éminent de la Team Winamax depuis 2008, année de son premier bracelet (déjà en Pot-Limit Hold'em), Davidi Kitai a fait souffler un vent de francophonie cette nuit à Vegas, en décrochant la victoire dans l'Event 19 de Pot-Limit Hold'em à 5000$.

Le Belge aura dominé un parterre de 195 joueurs pour s'adjuger son deuxième bracelet des WSOP, ainsi qu'une table finale très relevée avec entre autres le Bulgare Dimitar Danchev (4ème), l'Ukrainien Eugene Katchalov (5ème), l'Italien Dario Minieri (8ème), et ElkY (7ème) qui courait lui aussi après un deuxième bracelet.

Kitai aura dominé en heads-up l'homme d'affaires américain Cary Katz (4ème "in the money" pour lui cette année), avec un peu de réussite sur la main finale, J J en mains contre K K, avant qu'un valet ne tombe au flop.

Le palmarès de "Kitbul" aux WSOP c'est maintenant 2 bracelets, 19 places payées, et plus d'1 million de dollars de gains.

Mais le sympathique bruxellois ne compte pas s'en arrêter là, en ambitionnant notamment de devenir le premier joueur à réaliser deux "Triple Couronnes", à savoir 2 titres WSOP, 2 titres WPT, et 2 titres EPT. Ils sont pour le moment seulement 5 à avoir réussi le "Triple Crown" avec 1 titre sur chacun des trois circuits (Gavin Griffin, Roland de Wolfe, Jake Cody et ElkY complétant la liste).

davidi kitai 31577
"Mon rêve est maintenant d'arriver en finale du Main Event."

Interrogé par l'équipe des WSOP, Kitai conserve une tendresse particulière pour son premier sacre, et compte bien ne pas s'en arrêter là :

"La première victoire était vraiment spéciale. C'était en 2008, il y a bien longtemps. La première avait changé ma carrière poker. Mais c'est bon de confirmer que je peux gagner à nouveau.

(...) J'ai maintenant la confiance pour jouer n'importe quel tournoi, dont les high rollers, avec les meilleurs joueurs du monde.

(...) Mon rêve est maintenant de parvenir en table finale du Main Event des WSOP. Mais ça ne sera pas si facile. Les fields sont gros. J'ai beaucoup de rêves. Et je suis motivé à en réaliser encore plus."

Davidi Kitai aura mis fin à une série de 19 tournois aux vainqueurs originaires d'Amérique du Nord (soit des Etats-Unis soit du Canada) dans ces WSOP 2013. On espère maintenant un joueur français pour prendre la suite, et succéder à Aubin Cazals, seul gagnant tricolore en 2012.


A lire aussi :

 

Derniers Blog Posts »