EPT Deauville : Bilan et Résultats

casino deauville

L'EPT de Deauville s'est achevé dans la nuit de lundi à mardi par la victoire du jeune anglais Jake Cody. Retour en brèves sur une semaine faste et le succès sans précédent de cette édition 2010.

768

Comme le nombre de participants à cet European Poker Tour de Deauville, battant la fréquentation des précédentes éditions (245 en 2005, 434 en 2006, 645 en 2009).
Un succès dont s'est félicité Thomas Kremser, porte-parole de l'EPT : "L'EPT de Deauville a de nouveau connu un grand succès, notamment grâce à l'accueil chaleureux du Casino Barrière et de ses équipes. Nous avons battu le record des années passées avec 768 joueurs au départ et avons pu observer de très belles performances (...)".

Ce sont 3,686 millions d'euros de prizepool qui en auront été générés, dont 847 000 € pour la première place décrochée par...

Jake Cody

jake cody
Un nouveau jeune prodige sur le circuit
La victoire d'un joueur inattendu n'est jamais rare dans ces grands évènements, et cet EPT de Deauville n'aura pas dérogé à la règle.
Agé seulement de 21 ans et déjà semi-professionnel online sous le pseudonyme de "neverbluff67", Jake Cody n'était cependant pas totalement un inconnu sur le circuit live puisque l'anglais de Rochdale sera rentré dans l'argent de l'étape de Galway à 2 000€ du United Kingdom & Ireland Poker Tour (33ème /259) en décembre, pour 2 800 €.

La tête alors encore bien loin des 847 000 € (hors deal probable) qui lui tombent dessus, le jeune joueur n'avait imaginé tel dénouement que dans ses rêves les plus fous, comme l'auront confirmé son émotion après avoir soulevé le trophée et sa première réaction : « Je suis complètement abasourdi. C'est le genre de chose dont on rêvait encore il y a quelques semaines avec mes potes. Je n'arrive tellement pas à y croire que j'ai l'impression de vivre un rêve éveillé. »

Deux heures de heads-up face au roumain Teodor Caraba auront donc fait naître une nouvelle légende du sweat à capuche après Phil Laak, rouge celui-ci.

Pagano toujours plus haut

luca pagano
Pagano, Monsieur EPT.
Existerait-il une recette miracle pour finir dans l'argent d'un grand tournoi ? L'italien Luca Pagano semble avoir trouvé la formule pour les European Poker Tour.
En ayant terminé 72ème (pour 10 900 €) sur 104 places payées de cet EPT de Deauville, le joueur de la Team PokerStars aura en effet enregistré sa 14ème place payée depuis 2004 dont 6 tables finales ! Son meilleur résultat aura été la troisième marche du podium lors de l'épreuve de Barcelone en 2004.

Pas de doublé

elky
La rage pour Elky qui passe à deux doigts de l'exploit
Plusieurs détenteurs d'un titre EPT se seront sérieusement rapprochés du doublé en cette étape de Deauville, à commencer par le canadien Mike "Timex" McDonald (3ème) et bien entendu Elky (9ème, de quoi expliquer son énorme déception).

Une chose est sûre, le challenge entre Elky et Arnaud Mattern est reparti pour un tour !

Les français

alexia portal
Alexia Portal aura encore une fois fait honneur à la gente féminine
En occupant plus de la moitié du field (481 participants soit 63%) les français espéraient bien rééditer leur performance de 2009 qui les avait vu se placer à 5 en table finale, et même faire mieux puisque c'était finalement l'allemand Moritz Kranich qui s'était imposé.
A deux tables restantes on se prenait même à rêver d'une magnifique table finale enluminée par les présences Elky et Alexia Portal. Las, les deux champions auront manqué le coche tout en enregistrant chacun un superbe résultat, respectivement 9ème et 10ème.

Deux tricolores auront tout de même entretenu les espoirs en table finale, Stéphane Albertini et Michael Fratty, qui terminent respectivement 6ème et 7ème.
A noter également les bonnes performances de Bruno Fitoussi (14ème), Nicolas Levi (28ème) et Ludovic Lacay (40ème).

High Roller : Lellouche pas verni

antony lellouche
Pas de victoire mais un nouveau joli résultat pour Antony Lellouche
Coche manqué de manière similaire ou presque dans le tournoi High Roller à 20 000 € où avaient pris part une vingtaine de participants : Anthony Lellouche n'aura pu faire mieux que la 2ème place au terme d'une très belle partie, abandonné par la chance au moment de conclure face à Martin Kabrhel.

A noter que le joueur tchèque (également payé dans le Main Event) est un habitué des victoires dans les tournois annexes, puisqu'il s'était déjà illustré en ayant remporté deux side event à 2000€ du côté de Prague et Vilamoura en fin d'année dernière, pour plus de 150 000 €. Ce sont cette fois 250 000 € qui viennent s'ajouter à sa cagnotte.

Ladies

89 joueuses... ou plutôt 85 + 4 mâles ayant profité des lois anti-discrimination pour s'incruster à la fête ont également été à l'honneur de cet EPT de Deauville, dans le tournoi Ladies à 220€.

C'est finalement Audrey Guyonvarch qui aura remporté le tournoi, et les 5 800 € de la première place. A noter que la française faisait partie des "Elky Ladies", 15 joueuses élues au cours d'une soirée spéciale pour être sponsorisées par Bertrand Grospellier.

Elles sont par ailleurs 4 à être rentrées dans l'argent du Main Event, dont Cathy Hong l'amie coréenne d'Elky.


Revivez notre direct de l'European Poker Tour de Deauville :

- Day 1A
- Day 1B
- Day 2
- Day 3
- Day 4
- Table Finale

Interviews :
- Elky
- Arnaud Mattern


Le Classement sélectif du Main Event de l'EPT de Deauville 2010
(104 payés) :

1 - Jake Cody (ANG) - 847 000 €
2 - Teodor Caraba (ROU) - 516 000 €
3 - Mike McDonald (CAN) - 295 000 €
4 - Craig Bergeron (USA) - 221 000 €
5 - Claudiu Secara (ROU) - 165 000 €
6 - Stephane Albertini - 129 000 €
7 - Michael Fratty - 92 000 €
8 - Peter Eastgate (DAN) - 70 000 €

9 - Bertrand 'Elky' Grospellier - 51 500 €
10 - Alexia Portal - 51 500 €
12 - Freddy Deeb (USA) - 35 000 €
14 - Bruno Fitoussi - 28 000 €
28 - Nicolas Levi - 16 500 €
32 - Jean Bernard Bot - 16 500 €
33 - Antoine Arnault - 14 700 €
34 - Marine La Bernardie - 14 700 €
37 - Stephane Bazin - 14 700 €
40 - Ludovic Lacay - 14 700 €
41 - Robert Cohen - 13 600 €
47 - Lucille Cailly - 13 600 €
49 - Dario Minieri (ITA) - 12 500 €
51 - Guillaume Cescut - 12 500 €
53 - Ramzi Jelassi (SUE) - 12 500 €
60 - Martin Kabrhel (TCH) - 11 600 €
61 - Paul Testud - 11 600 €
66 - Cathy Hong (COR) - 10 900 €
68 - Patrick Bueno - 10 900 €
72 - Luca Pagano (ITA) - 10 900 €
73 - Antoine Amourette - 10 200 €
79 - Eric Haber - 10 200 €
86 - Patrick Bruel - 9 500 €
87 - Remy Biechel - 9 500 €
94 - Davidi Kitai (BEL) - 8 800 €

Derniers Blog Posts »