Scandale et Clap de fin pour le Partouche Poker Tour !

partouche3
Patrick Partouche a pris le micro et envoyé du bois.

Un scandale au Partouche Poker Tour qui se transforme en coup de tonnerre : Le PPT vit actuellement à Cannes ses dernières heures !

Tout a commencé hier, quand l'organisation de la finale du Partouche Poker Tour qui se déroule actuellement à Cannes, a annoncé à une salle plein de joueurs que les 5 millions d'euros garantis sur lesquels Partouche avait communiqué, ne seraient finalement pas atteints. Le prizepool final annoncé n'aura ainsi été "que" de 4,3 millions d'euros, pour 580 joueurs ayant pris leur buy-in à 8500€.

Le tollé ne se sera pas fait attendre, avec de nombreux pros indignés s'épanchant notamment rapidement sur les réseaux sociaux. Nicolas Levi par exemple : "Le scandale est officiel, Partouche vient de confirmer un prizepool de 4,2 millions. (...) Je ne remettrai plus jamais les pieds là-bas."

Si le groupe Partouche a d'abord proposé de payer le droit d'entrée de tous les joueurs (57) dans l'argent pour l'édition 2013, les évènements ont fini par prendre une toute autre tournure, directement par la voix de Patrick Partouche :

"Après 40 ans dédiés au jeu, je ne peux accepter d'entendre que Partouche est un voleur ou tricheur. Aussi c'est pourquoi j'annonce officiellement que cette édition du Partouche Poker Tour sera la dernière."
Et aux questions sur la polémique des 5 millions, Patrick Partouche de répondre : "Les 5 millions n'ont jamais été garantis."

ppt5m
L'une des anciennes bannières en question.

Les bannières et logos faisant mention de ces 5 millions ont clairement été modifiées depuis, mais les captures d'écran réalisées ci et là auparavant, ou même une interview télévisée de Jean-Jacques Ichai, directeur du PPT au JT Poker, sont pourtant là pour témoigner du contraire. Dans cette vidéo, Ichai annonce clairement que le Main Event de cette saison 5 vient avec 5 millions d'euros de prizepool garanti, et 1 million garanti pour la première place.

"Nous avons commencé la première année avec 2 millions d'euros garantis, la deuxième avec 3 millions, puis 4 millions, et pour la 5ème année avec 5 millions d'euros garantis. Nous garantissons 5 millions d'euros, et plus important, 1 million d'euros pour le vainqueur chaque année."

Après que cette vidéo a refait surface, un premier effet domino ne s'était d'ailleurs pas fait attendre, avec la démission sur le champ d'Ichai.

Pourquoi Partouche n'a t-il pas "complété" les 700.000€ manquants pour arriver aux 5 millions promis ? Selon l'article 57-6 de la loi française, un organisateur de tournoi ne peut ajouter à titre promotionnel de contribution supplémentaire de plus de 250.000€.

Mise à jour 17h : D'après les dernières informations, Partouche aurait finalement décidé d'ajouter l'argent manquant pour atteindre les 5 millions.


Doutes sur l'ISPT

La décision radicale prise par Patrick Partouche ne fera évidemment pas oublier cet imbriglio qui se transforme en échec, alors même que le Partouche Poker Tour était devenu très populaire, et même un rendez-vous incontournable pour de nombreux pros, de tous pays.

Un échec qui soulève également des questions en regard du fameux International Stadiums Poker Tour, dans lequel Patrick Partouche est également impliqué. Mais les connexions ne s'arrêtent pas là. Le co-fondateur de l'ISPT, Prosper Masquelier, est lui-même membre de la famille Partouche, fils de Marlène Partouche-Masquelier. Son père Jean dirige notamment les casinos Partouche de Palavas-les-Flots et La Grande-Motte.

Masquelier s'est associé avec le groupe Tapie qui avait récemment tenté d'écquérir Full Tilt Poker, avant d'avoir été éconduit et de se faire damer le pion par PokerStars. Leur principal projet reste aujourd'hui cet ISPT, dont l'évènement inaugural prévu pour mai 2013 annonçait 30000 joueurs et un prizepool massif de 30 millions d'euros, depuis descendu à 20 millions. Avec également entremis le retrait du mot "garantis"...

Les doutes sont déjà grands au sein de la communauté poker, ils deviennent encore plus prégnants après cet épisode du PPT. Mais seul l'avenir en dira plus sur la bonne tenue de cet évènement.

Mise à jour 10 septembre : Pour la petite histoire (malgré tout), le dernier vainqueur du Partouche Poker Tour se nomme Ole Schemion, joueur allemand qui venait juste de finir 9ème de l'EPT Barcelone. Il remporte 1 172 850 €. Un seul Français aura atteint la table finale : Fabrice Touil, qui termine 6ème pour 223 498 €.
Schemion succède à Alain Roy, Jean-Paul Pasqualini, Vanessa Selbst, et Sam Trickett, au rang du palmarès d'un tournoi qui n'évoluera donc désormais plus.


La vidéo de l'intervention de Patrick Partouche :


La vidéo de l'interview de Jean-Jacques Ichai :

 

Derniers Blog Posts »