Gagnez en Omaha : Touchez Gros au Flop

IMG1215
Si vous voulez gagner en PLO, touchez fort et touchez souvent.

Sixième et avant-dernière partie de notre série de leçons consacrées à l'Omaha "pour les nuls".

En Omaha, votre objectif est de toucher le flop, et beaucoup !

Comme nous en avons parlé dans notre leçon sur le jeu pré-flop, vous voulez flopper une bonne main avec quelque chose d'autre pour aller avec.

En réalité, cela n'arrive pas aussi souvent qu'on le voudrait. Mais ça ne veut pas dire non plus qu'il faut checker-coucher.

Tout comme au Hold'em, vous devez analyser votre main, la texture du board, la taille des mises de vos adversaires, leur style de jeu, etc., pour déterminer si votre main est suffisamment bonne pour poursuivre.

Rien ne remplace l'expérience. Plus vous prenez de flops en Omaha, plus le jeu au flop devient facile.

Tirages et Wraps Quinte

Un "wrap" est un tirage quinte avec plus d'outs qu'un tirage par les deux bouts (open-ender).

Les open-ender ont 8 outs (4 cartes de chaque côté), mais les wraps complets peuvent en avoir jusqu'à 20 !

C'est pourquoi les gros rundowns sont si puissants. Quand vous faites la quinte max et que quelqu'un fait une quinte plus petite, vous allez gagner un bon peu d'argent.

Vous devez apprendre à reconnaître la force de vos tirages. Et pas seulement à reconnaître combien d'outs vous avez pour la quinte, mais combien de ceux-ci sont des outs pour la quinte max, à l'inverse des quintes non-max.

Voici un exemple :

Avec J T 9 7 sur un flop 8 9 3, vous avez trois valets, trois 7, quatre 6, et quatre dames en tant qu'outs.

IMG4390
Apprenez à lire la force de vos tirages.

Cela fait un total de 14 outs, chacun d'entre eux l'étant pour la quinte max.

Maintenant réfléchissez à la main 7 6 5 A sur le même flop 8 9 3.

Vous avez quatre 10, trois 5, trois 7, et trois 6 pour 13 outs. Mais regardez-y de plus près : combien de ceux-ci sont des outs pour les nuts ?

Seuls les trois 5 vous donnent la quinte max. Le reste du temps, vous faites une quinte qui n'est pas max, laissant la porte ouverte à ce que vous soyez "cooleré".

Faites aussi attention quand vous floppez un wrap sur un tableau à deux couleurs. La présence d'un tirage couleur dévalue grandement votre tirage quinte.

Toucher une quinte est tout sauf drôle quand cela fait en même temps la couleur pour quelqu'un.

En Omaha, tirer pour un jeu qui n'est pas max peut coûter beaucoup d'argent. Vous ne devez pas seulement être conscient du nombre d'outs que vous avez pour la quinte, mais aussi de combien de ceux-ci le sont pour le jeu max.

Tirages Couleur

Une bonne règle d'or pour les tirages couleur ? Si ce n'est pas pour un tirage vers le je max, vous feriez mieux d'avoir quelque chose pour aller avec.

Si vous tirez pour le deuxième jeu max, ou même pire, et que votre seul plan pour gagner le pot est de tirer votre couleur, vous êtes dans un sacré pétrin.

En Omaha, il est très probable que votre adversaire tire pour le jeu max, mais même si ce n'est pas le cas, vous avez des cotes implicites vraiment basses.

IMG4327
Si votre tirage couleur n'est pas max, vous feriez mieux d'avoir quelque chose avec.

A l'inverse du Hold'em, où vous pouvez être payé par des mains en-dessous de la couleur, en Omaha cela n'arrive presque jamais.

Vous feriez mieux d'avoir un meilleur plan A si vous avez un tirage couleur non-max, car tirer une couleur n'en est sûrement pas un bon.

Ceci étant dit, les tirages couleur max sont toujours des mains fortes - particulièrement quand vous avez quelque chose pour aller avec, au risque de nous répéter !

Si vous avez quelque chose et un tirage couleur max, alors vous avez une excellente main. Si vous avez un tirage quinte et un tirage couleur, alors vous avez une énorme main.

Amusez-vous à comparer les équités en rentrant vos mains dans un calculateur de cotes. Vous pourriez être surpris à quel point certaines mais d'Omaha en surpassent d'autres au flop.

Par exemple : A J T 9 contre 7 7 K 5 sur un tableau 7 8 2.

Le tirage couleur plus le wrap est favori à 50,33% face à un brelan fait.

En Hold'emn vous ne seriez jamais le favori contre un brelan avec un tirage, mais en Omaha cela peut arriver !

Brelans

Les brelans en Omaha sont toujours de très fortes mains.

Les brelans se transforment en full, et les full sont des mains à gros pots.

Attention cependant : Ce n'est pas comme au hold'em, où quand vous floppez un brelan au flop vous pouvez partir à tapis.

En Omaha, les scénarios de brelan contre brelan sont courants, et beaucoup d'argent est souvent perdu avec le petit brelan.

Un brelan reste cependant un très forte main, et comme toujours en Omaha, si vous avez un plan de secours pour aller avec, cela rend votre main encore plus forte.

scott seiver 27896
Un brelan est une main forte, mais il est toujours bon d'avoir un plan B.

Deux Paires

En Omaha, une double paire n'est pas une main vraiment forte.

Oui, elle gagnera parfois à l'abattage, mais pas tant souvent - et probablement pas quand le pot sera gros.

Vous avez besoin de grosses mains pour gagner en Omaha, et des mains qui peuvent être bonnes en Hold'em peuvent être des mains à problème en Omaha.

Avec plus de cartes, il y a plus de chances de faire des erreurs. Aussi quand vous apprenez, vous allez vouloir jouer extrêmement serré - particulièrement hors de position.

Les erreurs coûtent cher. Si vous voulez établir un bon plan de jeu, jouez pré-flop des mains qui peuvent flopper gros. Après ça le turn devient beaucoup plus facile à jouer.
Et la river. Vous entraînerez vos adversaires à faire plus d'erreurs, au lieu que ce soit vous.

Etude de Cas :

Partie de PLO à 200€. Stacks effectifs 200€. Vous relancez de 5€ avec 5 6 3 4 au bouton. La grosse blinde suit. Le flop amène 8 5 3.

IMG7207
Les erreurs sont coûteuses en PLO.

A quel point votre main est-elle bonne ?

Voici l'exemple d'une main où vous n"avez pas une main extraordinaire, mais plusieurs mains faibles.

Vous avez un open-ender, mais avec seulement un bout pour le jeu max. Vous avez aussi un tirage couleur faible, et deux paires faibles.

Chacune de ces mains à part seraient faibles et devraient être évitées d'être jouées, mais ensemble, elles sont bien plus forte.

Il est possible que votre adversaire ait un meilleur tirage couleur, ou une meilleure double paire, ou un meilleur tirage quinte, mais il est très improbable qu'il batte toutes vos mains.

Ici, votre main est donc finalement assez forte.

La Clé à Retenir

Il y a un thème récurrent en Omaha.

Plus faible est votre main faite, meilleure doit être le reste de votre main. Ou plus faible est votre tirage, meilleure votre main doit être.

Si vous êtes quelque part au milieu et que les deux sont mauvais, vous feriez alors mieux de vous coucher s'il y a de l'action.


Toute la Série :