Let There Be Range

let there be range

Connaissez-vous le livre de poker le plus cher du monde ? Il s’agit de « Let there be range », un célèbre e-book rédigés par deux joueurs réputés. A ne pas mettre entre toutes les mains.

Valant la modique somme de 1850$ à sa sortie en 2008 (depuis trouvable moins cher), Let there be range est un livre pas comme les autres.
Son prix, bien évidemment, est l’un des premiers éléments qui attirent la curiosité, surtout pour un ouvrage de 80 pages seulement, 20 chapitres non-linéaires, dans un format électronique original (depuis édité sur papier) n’ayant demandé aucun coût d’édition.

Ecrit par deux joueurs en ligne réputés, Tri "SlowHabit" Nguyen, et Cole "CTS" South (instructeur Cardrunners, jeune joueur agressif de high stakes, mais aussi l’un des protagonistes du scandale Isildur), Let there be range se veut le recueil ultime des stratégies les plus avancées en matière de No-Limit Hold’em, plus spécifiques au cash game à 6 joueurs.

A noter que vous aurez pour le prix accès à un forum privé, ou les auteurs pourront répondre à vos questions et les lecteurs partager leur expérience et leurs analyses.

« Cole South et moi avons récemment écrit un livre sur comment penser au poker. Nous l’avons écrit de la manière où nous aurions aimé que quelqu’un le fasse lorsque nous avons commencé à grinder. Nous n’hésitons pas à dire qu’il s’agit actuellement du meilleur outil d’apprentissage du poker dans la communauté. »

Aucune formule magique n’est pourtant au rendez-vous de ce contenu avancé (en anglais). Destiné aux joueurs confirmés et de basses à moyennes limites ayant l’impression de stagner, ce livre se veut simplement montrer la voie. De nombreux sujets sont abordés, pour renforcer votre jeu et pouvoir exploiter de petits avantages, ce qui fera toute la différence entre des adversaires de niveaux proches.

Un investissement à long terme, pour les gros joueurs

Let there be range emmène la réflexion à travers chaque rue. Ni trop théorique ni trop pratique, l’ouvrage propose des exemples de mains présentés de manière pro (même si pas toujours intégrés au texte) et qui demandent naturellement une certaine compétence, quelques anecdotes, des cours et scénarios au cas par cas pour chaque situation et face à tout type d’adversaire.

Let there be range est un livre qui devrait donner la confiance et définitivement changer votre jeu, et la manière dont vous pourrez gérer de nombreuses situations.

Il est naturellement nécessaire d’avoir la bankroll pour un tel achat, et à ce prix le livre se doit d’être étudié sérieusement, sans se contenter d’appliquer à la lettre et sans réflexion propre les quelques lignes directrices.
Il est aussi à voir sur un investissement à long terme bien sûr, si vous êtes en mesure d’utiliser cet outil pour augmenter votre taux horaire. Mais il faudra dans tous les cas sans doute plusieurs mois pour l’amortir.

LTBR
Couverture de la version imprimée.

L’achat n’est donc conseillé que si vous avez déjà un niveau confirmé, et que vous êtes en mesure d’en retirer toute la quintessence.
On recommande d’ailleurs généralement cet ouvrage aux joueurs des limites 1/2 à 5/10+, gagnants prouvés, au pire aux joueurs à jeu.

Les joueurs de bas enjeux pourront donc se contenter d’autres ouvrages largement moins onéreux. Car si pour les joueurs à hauts enjeux l’investissement peut donc valoir le coup afin de tenter de monter encore de quelques niveaux, pour le commun des joueurs il sera probablement plus dur de se motiver à payer un tel prix, une somme qui pourra équivaloir à une bankroll sinon plusieurs.

Au chapitre des griefs, on regrette également qu’à ce prix l’ensemble n’ait pas été plus appliqué, avec un certain nombre de fautes d’orthographe ou de grammaire.
Parmi les autres questions légitimes, l’on peut aussi se poser la question : de nombreuses choses ne sont-ils pas naturellement déjà ressorties dans la communauté poker depuis ? Et ne vaut-il mieux pas après tout signer avec un site de coaching poker ?
Dans tous les cas, ce recueil sera à coupler avec d’autres cours, et l’utilisation de logiciels.


> Les meilleurs livres de poker


Let There Be Range, le contenu

Beaucoup continueront sans doute de se poser la question (elle aussi légitime) : que trouve t-on exactement dans ce Let there be range ?

Les fameux secrets annoncés se cachent derrière des titres de sujets intrigants, tels que les combinatoires, la fuite aux petits enjeux, l’exploitabilité, les "line variations", le "naked range", ou encore la polarisation dans la pratique.

Au programme donc de ces deux parties de 10 chapitres sur les fondamentaux et concepts importants pour renforcer votre jeu :

Les trois premiers chapitres expliquent la bonne méthode pour analyser une main de poker, à base d’éventails, de combinatoires et d’équité.

Le chapitre 4 est un recueil de failles courantes et de fausses idées (ex : jeu faible à la river, mauvais contrôle de pot, …).

Le chapitre 5 est une courte discussion sur l’exploitabilité, et à quel point elle devrait impacter votre jeu, selon votre opposition.

Le chapitre 6 se focalise sur le jeu pré-flop, en se montrant plus pragmatique que strict, et livre des observations et conseils pour ne pas avoir de ligne à utiliser béatement. Vous y apprendrez également comment se défendre contre les sur-relances. Encore une fois il ne s’agira cependant que d’éléments en vue de construire votre propre stratégie.

Le chapitre 7 aborde AK et QQ hors position, selon différentes tailles de tapis.

Le chapitre 8 aborde le jeu au flop, et comment construire un plan complet autour du continuation bet.

Le chapitre 9 se consacre à lorsque votre adversaire semble abandonner en checkant après avoir misé.

Avec cette première partie la garde est désormais constituée, c’est au tour de l’attaque d’être abordée, à travers la deuxième partie : devenir injouable.

Le chapitre 10, « l’as magique », tourne autour de cette fameuse carte qui fait tant saliver… ou pleurer.

Le chapitre 11 parle des "lines variations" qui feront de vous un adversaire encore plus dangereux. On rentre là dans le jeu avancé.

Le chapitre 12 se consacre à l’agression dite du "barreling" (tirer plusieurs cartouches consécutives), dépeint quelles textures de flop sont faites pour ça, et quelles cibles ciblées.

Le chapitre 13 traite du "bet sizing", soit l’importance de la taille des mises, et le chapitre 14 les pots sur-relancés

Le chapitre 15 vous dira comment contre-attaquer, avec encore une fois le jugement en guise de contributeur important au succès

Le chapitre 16 parle de ces fameux et énigmatiques "naked ranges", à savoir les éventails de jeu évidents au vu de l’action.

Le jeu à la river est au programme du chapitre 18. Le chapitre 19 se consacre pour sa part à la dernière mise au moment de maximiser la "fold equity" (espérance de faire coucher), et le dernier chapitre tourne autour de la dynamique en guide de conclusion.


Let there be range !
Crushing SSNL/MSNL No-Limit Holdem Games

1327€ en version papier sur Amazon (version électronique désormais trouvable moins cher sur Internet)


Derniers Blog Posts »