Qu'est-ce que la Poker Face ?

Scott Clements
Une vraie Poker Face !

Vous avez probablement déjà entendu cette expression, aussi bien au poker qu'avec Lady Gaga ou dans la vie de tous les jours. Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Dans cet article, nous allons approcher ce terme du point de vue du poker, même si cette expression peut bien sûr justement être utilisée en dehors.

Voici par exemple quelques phrases tirées du tube de Lady Gaga « Poker Face » (soit "Visage Impassible") :

« I'll get him hot, show him what I've got
Oh, oh, oh, oh, ohhhh, ohh-oh-e-ohh-oh-oh,
I'll get him hot, show him what I've got

Can't read my,
Can't read my
No he can't read my poker face »

Qui pourrait être traduit par :

« Je vais lui donner chaud, lui montrer ce dont je suis capable
Oh, oh, oh, oh, ohhhh, ohh-oh-e-ohh-oh-oh
Je vais lui donner chaud, lui montrer ce dont je suis capable
Il ne peut pas lire mon
Il ne peut pas lire mon
Non il me peux pas lire sur mon visage impassible »

Bien que la princesse de la pop veuille ici plutôt parler du jeu de poker en amour plutôt que du poker en lui même (on notera au passage dans le clip que Bwin Poker est passé par là), elle n'est finalement pas si loin de la vérité. Si l'on regarde la définition de l'expression sur Wikipedia, on trouve l'explication suivante :

« /.../ un élément de bluff utilisé dans le jeu de cartes intitulé poker, décrit une expression impassible. »

poker face lady gaga
Lady Gaga a contribué à rendre célèbre le terme "poker face".

Ceci est une explication correcte, tout du moins dans le sens large du terme. C'est aussi certainement la définition la plus classique donnée par le plus de monde. Mais si vous demandez à un joueur de poker professionnel, il vous dira sûrement que cette expression veut dire bien plus qu'avoir simplement un visage impassible pour essayer de bluffer un adversaire.

Le poker est un jeu nécessitant des compétences où le but, excepté lors de parties amicales, est de remporter l'argent des autres.
La seule façon de le faire sur le long terme est en jouant contre une opposition plus faible. Lorsque vous disposez d'une bonne main, vous voulez prendre le maximum d'argent possible à vos adversaires, et lorsque vous n'avez pas la main la plus forte, vous voulez perdre le moins d'argent possible. De temps en temps, il arrive aussi de s'emparer du pot en bluffant les autres joueurs.

La meilleure façon d'y parvenir est d'avoir la faculté de savoir bien lire vos adversaires. Cela peut être en déchiffrant leurs actions, les expressions sur leurs visages, ce qu'ils disent ou leur manière de jouer.

Visage de marbre ("the stone face")

Pendant que vous essaierez de lire vos adversaires, ceux-ci tenteront de faire la même chose avec vous. C'est ici que la définition traditionnelle du visage impassible entre en jeu. Si vous vous efforcez de garder un visage impénétrable, sans aucune expression sur votre visage, ne donnant aucun indice quoiqu'il arrive sur la table, vos opposants auront un mal fou à vous déchiffrer. C'est ce qui est généralement considéré comme une bonne utilisation du « visage impassible », la vraie poker face.

Evidemment, ne donner aucune information à vos adversaires au sujet de votre main est un gros avantage, mais ceci est seulement valable lorsque l'on joue contre des joueurs plus forts que soi. Si vous ne parvenez pas à duper votre adversaire, la meilleure manière de jouer est de ne pas s'exposer.

Au-delà du fait de rester de marbre

Si vous sentez que les autres joueurs sont plus faibles que vous, vous devriez peut être emprunter un chemin différent. Vous devriez d'ailleurs toujours essayer de trouver une table où vous possédez un avantage. Lorsque vous sentez que vous êtes en mesure d'exploiter les forces et faiblesses de vos mains et de vos adversaires, vous devez maximiser vos profits lors de vos bonnes mains et minimiser vos pertes lors de mains plus difficiles.

CroppedImage180320 daniel negreanu 28831
A quoi peut bien penser Daniel Negreanu ?

Quand vous faites face à ce scenario, la meilleure expression de visage à adopter n'est peut être pas le visage impénétrable évoqué auparavant. Le type d'action qui paiera est réussir à tromper votre adversaire en le poussant a faire de mauvaises annonces et des mauvais choix de jeu.

Pour en arriver là, vous pouvez mettre en œuvre d'autres types d'expression typiques au poker elles aussi. Si vous arrivez à duper vos adversaires en les empêchant de lire correctement votre main, vous gagnerez beaucoup d'argent. Contre un novice, un petit peu de jeu d'acteur peut ainsi vous aider considérablement, tandis que face a un joueur plus expérimenté, il faudra faire preuve d'un petit peu plus de subtilité.

Si vous jouez contre quelqu'un que vous pourriez qualifier d'assez expérimenté, il en connaîtra sans doute pas mal à propos des tells (les signes que vous diffusez à votre insu). Le livre de Mike Caro sur ces tells n'est pas passé inaperçu chez les joueurs expérimentés. Par exemple, si vous pensez que lorsque vos mains tremblent quand vous placez un pari alors votre adversaire y verra le signe d'une main forte, alors vous pouvez utiliser ce signe contre lui.

Autre exemple, lorsque vous rejetez un coup d'œil à vos cartes après le flop, ceci peut être vu comme le fait d'avoir un bon tirage chez le joueur assez compétent. Tant que votre capacité a évaluer les choses est en avance sur celle de votre adversaire, vous saurez comment celui-ci perçoit votre main.

La boucle

Quand plusieurs grands joueurs de poker se rencontrent, ce raisonnement se décline en plusieurs couches. C'est ce qu'on appelle parfois « la boucle » ou « le raisonnement de la boucle ». De grands joueurs comme Daniel Negreanu et Phil Ivey sont connus pour leur capacité à penser un niveau au dessus de leurs adversaires.

Même si votre niveau est aujourd'hui loin de celui des pros, ceci marche aussi sur une opposition plus faible. Si vos agissements sont au-delà de leur niveau, alors cela ne sert a rien. Si vous donnez à votre adversaire plus d'opportunité de vous lire, vos actions pourraient se retourner contre vous. Une action supposée engendrer une relance pourrait se conclure par un retrait du joueur adverse. Tant que votre attitude donne à vos adversaires l'impression de pouvoir vous lire, vous aurez un gros avantage sur ces derniers.

Conclusion

Nous pensions que la définition classique du visage impénétrable du poker, illustrée par la chanson de Lady Gaga et par l'explication issue de Wikipedia, avait besoin de quelques précisions, tout du moins en ce qui concerne le poker spécifiquement.

Une bonne attitude et les bonnes expressions à adopter peuvent faire bien plus qu'empêcher des relances dans une situation de bluff. Ces attitudes peuvent aussi générer des relances de la part des mains faibles lorsque c'est vous qui possédez la main gagnante.

Réussir un vrai gros coup à une table de poker peut demander du temps, mais des attitudes efficaces associées à une bonne lecture de vos adversaires vous permettront généralement d'empocher pas mal d'argent sur le long terme.