Pour ne pas craindre au Poker : Gardez une Trace

MSexcel

Dernière partie de notre série pour les joueurs débutants en Texas Hold'em. L'objectif de cet article est de vous convaincre de garder des traces précises et détaillées de vos parties et de votre jeu.

Même les plus honnêtes et capables des joueurs de poker ont tendance à distendre la vérité à propos de leurs résultats de sessions de poker.

La plupart des joueurs n'ont en fait même pas de bankroll "physique" de poker, c'est-à-dire de l'argent simplement à l'usage du jeu.

Leur argent est simplement partagé entre les besoins de la vie réelle et ceux du poker. Et sans conserver de stats, il peut être vraiment facile de perdre la trace sur vos performances réelles à la table de poker.

Même si vous gagnez, comment pouvez-vous dire de combien ?

Les joueurs qui y vont de leur poche tels que ceux-ci ne sont concernés que par ces deux chiffres :

 

  1. 1. Le montant d'argent avec lequel ils sont entrés.
  2. Le montant d'argent avec lequel ils sont repartis de la salle de poker.

Si vous ne voulez pas craindre au poker, vous aurez besoin de savoir exactement combien vous gagnez ou perdez dans un jeu ou à une limite spécifiques.

Écrasez-vous la table à 1$/2$ pour 30$ de l'heure, mais ne battez-vous celle à 2$/5$ que pour 15$ de l'heure ? Ce peut être une plus grosse partie avec plus d'argent en jeu, mais si vous ne faites pas tant d'argent, pourquoi y jouer ?

En fin de compte vous avez besoin de savoir exactement où sont vos forces et faiblesses (oui vous avez des faiblesses).

Comment garder une trace

Il n'y a pas vraiment de façon unique de garder des traces ou archives. La seule chose qui compte est que vous conserviez toute l'information dont vous avez besoin pour avoir ensuite une perspective complète.

Composez donc votre propre "potion" :

  • Un carnet et un crayon
  • Une feuille Excel
  • Un logiciel de tracking de stats en ligne
  • Des applications iPhone de stats (tels que Hot Poker Log)

Informations requises :

  • Date
  • Heure de début
  • Heure de fin
  • Montant total de buy-ins
  • Montant retiré

Informations recommandées :

  • Limite jouée
  • Endroit

Sur plus d'informations vous gardez une trace, le plus de rapports vous serez capables de produire. Certains rapports sont ensuite plus valables que d'autres.

Rapports essentiels

  • Héritage des résultats (Total en cours des pertes et profits pour tous les résultats)
  • Résultats mensuels

Vous pouvez également vouloir savoir combien vous faites de l'heure, combien vous faites de l'heure à une limite spécifique, votre taux de BB (grosses blinds) de l'heure, ou même sur quelle salle vous faites le plus d'argent.

Si vous cliquez sur l'image principale de cet article, vous pouvez voir un exemple de feuille Excel élaborée pour garder une trace de l'information essentielle.

Selon comment vous maîtrisez Excel, vous pouvez utiliser le programme pour vous faire des rapports pour des mois, limites, dates spécifiques... tout ce que vous voulez. Vous pouvez même le laisser générer automatiquement un graphique de vos héritages de profits (voir image exemple ci-dessous).

MSexcel2
Un exemple de rapport avec un graphique.

Vous ne pouvez jamais avoir trop de données, par contre vous pouvez vous retrouvez avec trop peu. Prenez donc des notes sur tout.

Cela ne prend vraiment pas beaucoup de temps à faire. Et avec des notes honnêtes et précises, vous serez capables de prendre du recul et de porter un regard objectif sur votre jeu.

Même si ces stats ne vous aideront pas directement à la table, savoir où sont vos forces et faiblesses vous aidera indirectement à faire des choix plus profitables aux tables de Texas Hold'em.


Pour ne pas craindre au poker, à lire aussi :