Quoi manger pendant une partie de poker ?

Partager:
11 novembre 2009, Ecrit par: Fred Guillemot
Posté dans: PokerListings France , Divers
Quoi manger pendant une partie de poker ?

Une bonne partie de poker entre amis est toujours une belle soirée en perspective, d'autant plus s'il y a de quoi se rincer le gosier. Mais avoir de quoi manger est également toujours appréciable. Problème, toute pitance ne se prête pas toujours à une partie de cartes. Tel « 60 millions de consommateurs », passons aujourd'hui au banc d'essai ce qu'il se fait de mieux pour grignoter et se remplir l'estomac en jouant au poker.

 

 

 

Chips : 4,5/10

chips

Conviviales, se mariant à merveille avec la bière, les chips ont toutefois un fâcheux inconvénient : elles graissent les mains. Avec pour conséquence le recours à deux alternatives : constamment devoir vous essuyer les mains sur votre pantalon ou sur le pull de votre voisin avant de recevoir vos cartes, soit laisser sel et huile bien graisseuse se coller sur vos J-5 et 6-3 dépareillés. Ok ce sont des poubelles, mais ce n'est pas une raison.

Les esprits tricheurs pourraient en plus y voir une manière de marquer les cartes : « bon là la grosse trace d'huile en forme de croix c'est bon c'est le roi de pique ».

Malgré leur potentiel, les chips sont recalées.




Cacahuètes : 5,5/10

cahouetes

Pendant des chips et se mariant encore mieux avec tous types d'apéritifs, elles présentent malheureusement le même inconvénient que les chips (dans une moindre mesure) : celui de graisser les doigts.

Autre problème : à ne jamais pouvoir s'arrêter de piocher, le rythme de votre partie risque de s'en ressentir.

Important à noter : toute cacahuète échappée sur le tapis est considérée jouée.




Pistaches : 6/10

pistaches

Une bonne alternative aux cahouètes, bien que l'opération de séparation de la coquille puisse ralentir encore plus les débats, surtout qu'elle nécessite les deux mains.

Impossible donc de faire semblant d'avancer négligemment vos jetons d'une main en mangeant de l'autre alors que vous avez les nuts (c'est-à-dire le jeu max, ne confondez pas).

Bon point : si vous manquez de chips (enfin de jetons), vous pourrez toujours utiliser les coquilles vides.




Saucisses cocktail : 7,5/10

saucisses

Pratique, hygiéniques en se laissant piquer avec un pic en bois, délicieuses légèrement chauffées, les saucisses cocktail pourraient bien être le "must have" de vos parties de poker. D'autant qu'elles peuvent même se coupler à merveille avec quelques olives pimentées ou dés de fromage pour l'occasion.

Leur délice entraîne malheureusement à ce que le bol soit épuisé en deux temps trois mouvements.

Danger : laisser échapper votre saucisse dans le pot en cours. Au moindre all-in adverse, vous devrez risquer votre tapis à moins de laisser votre bien s'envoler vers un autre estomac.




Pizzas : 5,5/10

pizza

Conviviales et nourrissantes, les pizzas n'ont plus leurs preuves à faire. Autour d'une partie de poker, outre la toujours dangereuse sauce tomate (avez-vous déjà remarqué comme la sauce tomate est fourbe ?), la viabilité de l'opération dépendra beaucoup de la consistance de votre pizza  et des ingrédients que vous aurez demandés dessus.

Oubliez ainsi la pizza "Poulette" avec un œuf au plat, même si c'est votre préférée.

Attention également à la "Spéciale" ail-anchois qui risque de rapidement vous faire terminer en heads-up... avec votre ordinateur.




Bonbons d'une marque très connue et qu'on ne citera donc pas : 6,5/10

nounours

On reste dans le très diététique mais en passant cette fois du côté du sucré. Les bonbons fruités, acidulés, à la fraise ou à la banane, oursons gélifiés, etc, ont toujours beaucoup de succès.

Leur propreté n'a cependant d'égal que l'écœurement quand on en mange trop.

Danger : avoir l'esprit distrait et croquer dans un de vos jetons de 100 en l'ayant pris pour l'une des nombreuses variétés de la boîte.




Menu Fast food : 3/10

burger

Pour des raisons évidentes de survie de votre table et de vos cartes et qui ne méritent pas que l'on s'y étende plus :

A proscrire !







Oursons à la guimauve : 4/10

ourson

Moins prisés, les oursons au chocolat et à la guimauve gagnent cependant de plus en plus le cœur de nombreux adeptes du grignotage.

Bon après c'est vrai que nos oursons risquent de casser un peu l'ambiance far west ou tripot de la partie...
Et puis votre ami Gaspard va tout de suite perdre en crédibilité en tentant de déchiqueter son ours alors qu'il vous fixait avec son regard de tueur pour vous faire coucher.

Autre point négatif : il y aura toujours un de vos voisins pour s'amuser avec alors que vous êtes en train de calculer quels sont vos cotes pour battre la double paire adverse...




Pâtes à la sauce tomate : 5/10 (sans sauce tomate : 6,5/10)

pates

Faciles et rapides à préparer, peu onéreuses en grosse quantité, les pâtes ont maintes fois fait leurs preuves en ayant su conquérir le cœur (et le porte-monnaie) de millions d'étudiants.

Le gros point positif est que l'on s'approche ici d'un vrai repas. Le point négatif ? Oui vous avez deviné, cette satanée sauce tomate (la couleur du diable, mais c'est bien sûr !).

Au pire vous pouvez toujours abandonner l'idée et ne vous les préparer qu'avec du fromage fondu, mais il vous faudra toujours une table assez grande pour les assiettes.

A réserver pour les parties short-handed.

 


Vous êtes totalement en désaccord avec ces évaluations ou vous avez trouvé THE moyen pour pouvoir engloutir une part de pizza sans le moindre risque pour votre paire d'as (ça nous intéresse) ? Vous avez d'autres en-cas poker à suggérer ? Quelque chose qui mérite même un 10/10 ?
Allez-y de votre commentaire !
(mais lavez-vous les mains avant.)

 

Partager: