Règles (et Stratégie) du Crazy Pineapple poker

crazy pineapple poker

Le Pineapple poker se joue de la même manière que le Texas Hold'em, à la différence que chaque joueur commencer avec 3 cartes au lieu de 2.

Quelque part le Pineapple poker et ses petits frères le Crazy Pineapple et le Lazy Pineapple) ont toujours plutôt été des jeux se jouant entre amis ou en privé, que dans les casinos.

Le "poker ananas" (oui d'accord ça sonne moins bien qu'en anglais) a déjà été disputé sur l'European Poker Tour mais il a depuis été supprimé, et il n'a jamais été joué aux World Series of Poker.
En ligne, il n'est possible d'y jouer qu'en argent fictif.

Cependant il s'agit donc d'un jeu très amusant, et que vous pouvez jouer en famille ou entre amis pour changer un peu du traditionnel Texas Hold'em.

En voici les règles et le déroulement du jeu.


Déroulement du jeu au Pineapple Poker

Le jeu de Pineapple suit les mêmes règles que celles du Texas Hold'em, à la différence majeure que 3 cartes sont distribuées à chaque joueur au début du coup, contre 2.

Veuillez consulter notre page des Règles du Texas Hold'em si vous ne savez pas jouer au Hold'em.

Chaque joueur consulte alors ses trois cartes, et doit décider d'en jeter une avant que le premier tour de mises (pré-flop) ne débute.
Naturellement chaque joueur se défausse de sa carte face cachée.

Variante 1 : Crazy Pineapple

En Crazy Pineapple, vous conservez votre troisième carte durant les tours du pré-flop et au flop.

paquets de cartes
Un paquet de 52 cartes est tout ce dont vous avez besoin pour jouer au Pineapple poker.

Ce n'est qu'avant la turn que vous devez vous défausser de l'une de vos trois cartes.

Variante 2 : Lazy Pineapple

Egalement connue sous l'appellation Tahoe Pineapple, son nom (lazy = paresseux) vient du fait que vous n'avez pas à vous soucier de devoir jeter une carte avant la toute fin de la main.

Contrairement aux autres variantes de Pineapple donc, vous gardez vos 3 cartes durant tous les tours de mises. C'est seulement lorsque la river a été distribuée et que le dernier tour de mises a eu lieu, que vous devez jeter l'une de vos cartes.
(vous pouvez dans ce cas simplement montrer les deux cartes avec lesquelles vous décidez de jouer, et garder la dernière face cachée)

Encore d'autres Variantes

D'autres variantes de poker proches méritent d'être mentionnées ici, bien qu'elles ne sont pas considérées comme faisant partie de la famille "Pineapple" :

En Hold'em à 3 cartes (Three Card Hold'em), vous ne conservez pas seulement vos trois cartes jusqu'à la fin, vous pouvez en fait toutes les utiliser pour faire votre meilleure combinaison de poker à cinq cartes.

L'Irish Poker (poker irlandais) est une variante à mi-chemin entre le Texas Hold'em et l'Omaha. Ici vous recevez 4 cartes, mais vous devez vous en défausser de 2 après le tour de mises du flop.

Enfin le Pineapple s'invite aussi au poker chinois (OFC, Open-Face Chinese Poker), où l'on retrouve notamment le Progressive Pineapple OFC, à propos duquel nous consacrons un paragraphe sur notre page des règles de l'OFC.

Limites

Comme le Texas Hold'em, le Pineapple peut se jouer en Limit, Pot-Limit ou No-Limit.

Nombre de joueurs

Même chose, comme le Texas Hold'em on peut jouer en table de 2 à 9 joueurs au Pineapple poker.
Evidemment rien ne vous empêche de jouer en table de 10 si nécessaire.


Différences avec le Texas Hold'em

Bien que le Pineapple soit de manière évidente un proche cousin du Texas Hold'em, ce n'est pas la même chose.

pineapple
3 cartes en mains = de plus fortes combinaisons en moyenne.

La différence fondamentale est bien sûr cette troisième carte qui vous offre de l'information supplémentaire.

Cela vous montre une carte qui ne peut être dans aucune des mains de vos adversaires, et qui ne peut pas non plus tomber au tableau.
Ce n'est pas toujours significatif, mais cela peut l'être.

Un exemple : Si vous recevez trois cartes de la même couleur (du même genre, pique, coeur, carreau ou trèfle), cela rend un peu moins probable que vous touchiez une couleur, avec une carte en moins pour toucher celle-ci dans le paquet.

Ou si vous recevez trois cartes identiques, vous êtes "rolled-up" (roulé) comme l'on dit au Stud poker. Cela veut dire que vous ne toucherez presque jamais de brelan, avec une seule carte restante dans le jeu pour pouvoir le faire (sachant que vous allez évidemment aussi devoir en jeter une).

Gardez également à l'esprit qu'étant donné que chaque joueur peut choisir deux cartes parmi trois qui lui sont proposées, la force des mains aura tendance à être généralement supérieure qu'au Hold'em.

Aussi si vous touchez la top paire au flop, votre main est en fait plus faible qu'elle ne le serait en Hold'em.

De la même manière, si une couleur est possible avec trois cartes pour celle-ci au milieu de la table, les chances sont plus grandes pour que quelqu'un l'ait touchée.


Stratégie de base pour le Pineapple

En Pineapple poker il vous faut réfléchir un peu comme en Omaha, au moment de penser à votre stratégie. Recherchez ainsi des mains qui sont connectées, soit en valeur soit par leur couleur.

De grosses paires sont bien sûr toujours de bonnes mains de départ, mais les petites paires sont plus piégeuses étant donné que vous ne pouvez souvent gagner qu'en touchant un brelan.

NOTE : les chances de toucher un brelan sont très légèrement supérieures qu'en Hold'em, étant donné que vous avez une autre carte du jeu qui ne vous aide pas pour ce brelan, déjà retirée du paquet. Mais cela reste peu significatif.

Slovak double barrel
Comme dans toutes les formes de poker, la sélection des mains est importante.

En règle générale, ne jouez pas trop de mains juste dans l'espoir de toucher quelque chose au flop. Cela ne marchera pas dans la plupart des cas, particulièrement en Crazy Pineapple où tout le monde a trois cartes en mains pour réussir à se connecter au flop.


Quelles mains de départ pour le Pineapple poker ?

Une nouvelle fois, en tant que conseil général, recherchez les paires hautes et les cartes connectées.

Une paire d'as avec une troisième carte assortie est la combinaison de départ la plus forte en poker Pineapple.

De manière intéressante, un A-A-T (avec A-T assortis) et même un A-A-5 (avec A-5 assortis) sont un peu plus forts que A-A-K avec A-K assortis.

Pourquoi ? Car lorsque les as se font battre, c'est souvent par une quinte. Or une quinte a toujours besoin d'un 10 ou d'un 5. Si vous détenez l'une de ces cartes, les chances pour que quelqu'un d'autre fasse une quinte sont donc légèrement plus faibles.

Derrière, en autres bonnes mains de départ on retrouve les paires de figures avec une carte assortie, puis les paires de figures avec une carte haute non-assortie.

En dehors de ça, essayez de vous en tenir à des mains avec des cartes hautes - l'une étant de préférence un as - , avec l'une des cartes de la même couleur que l'as.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

Ordre des Mains au Poker
  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur