Sortie livre : Le Livre des Bluffs

Couverture le livre des bluffs

Sortie cette semaine de la traduction d'un des classiques de la littérature poker en langue anglaise, Le Livre des Bluffs (The Book of Bluffs). Plongée dans l'une des facettes les plus fascinantes du poker.

Si le bluff est une des composantes principales du poker, curieusement aucun livre ne lui avait encore consacré l'intégralité de ses pages.
D'ailleurs, sans doute beaucoup pensent qu'après tout, il n'y a rien à dire de spécial sur le bluff, un terme explicite pour une action qui semble somme toute basique. Et pourtant...

Le Livre des Bluffs pourrait être l'antithèse du poker carré et propre sur lui préconisé dans nombres d'autres ouvrages, le Yin du Yang Harrington.
Ici les sentiers vont s'écarter du droit chemin des actions académiques et formatées, pour s'en aller explorer le côté obscur risqué et à double tranchant de cette essence du poker qu'est le bluff. Un véritable numéro d'équilibriste.

L'ouvrage s'organise autour de 49 exemples de bluffs notés selon leur degré de difficulté, leur chance de réussite, et la fréquence à laquelle les pratiquer. Ces situations qui couvrent tant le No Limit, Pot Limit et Limit Hold'em que le Stud et un peu l'Omaha, sont pour leur plupart tirées de coups s'étant réellement disputés, et parmi eux certains historiques ou mémorables survenus lors de grands tournois.
Avec un tel sujet, le focus se trouve souvent effectué sur les notions de profiling des adversaires (à travers notamment les "schémas de réaction") et les tells, une patte très psychologique d'ailleurs chère au préfaceur de l'ouvrage, Mike Caro, auteur du best-seller « Book of Tells ». Le livre essaye de couvrir toutes les situations générales de bluff pour en faire une sorte de dictionnaire de modèles. Mais attention, si vous ne traduisez ceci que par un poker robotisé et formaté à la table, vous ne ferez certainement pas plaisir à l'auteur qui voit le bluff comme un art qui mérite aussi sa créativité, au-delà du fait également important qu'il ne faille pas le pratiquer au hasard.

Bluffs d'école, bluffs contre les tirages, bluffs contre mains faibles ou fortes selon la texture du tableau se trouvent ainsi notamment au menu. Un chapitre est également consacré au bluff en ligne, un point actuel bienvenu pour un monde semi-virtuel apportant toujours ses spécificités propres. Ces étapes à vocation formatrice sont suivies de chapitres plus divertissants que pratiques (bluffs venus d'ailleurs, bluffs miracles, ou bluffs observés lors des WSOP), pour aussi prendre la température de jusqu'où il est possible d'aller en la matière.

Les concepts dépeints dans l'ouvrage peuvent parfois paraître simples, et le lecteur risque bien de se montrer impatient de pouvoir s'y tenter, fort d'une nouvelle vision élargie. Mais comme pour tout, la pratique est souvent une autre affaire.
On dit souvent que les cartes n'ont en définitive que peu d'importance au poker, et le Livre des Bluffs peut en tout cas agir comme une révélation afin de mieux s'en détacher, puis de pouvoir plus facilement jouer en premier lieu l'adversaire.

Sans se montrer trop technique, bien écrit dans un langage de tous les jours, le Livre des Bluffs est sans doute une bonne idée de lecture pour les joueurs encore trop timides à la table, tout comme pour les joueurs confirmés qui souhaiteraient emmener leur facette de bluffeur au niveau supérieur.

Le Livre des Bluffs, par Matt Lessinger
Editions Micro Applications
240 pages, Prix public 30€

Plus sur l'auteur : Matt Lessinger est un joueur professionnel ayant remporté le Carnivale of Poker III de Pot Limit Hold'em à 500$ en 2000, en plus de deux places payées dans les WSOP, dans l'épreuve des employés de casino en 2002 et surtout dans le Main Event 2008. Il est aussi écrivain, et rédacteur pour diverses publications dont le magazine Card Player. Il a tout récemment terminé 29ème du WPT Bay 101 Shooting Star en mars.

 

Derniers Blog Posts »