Bio joueur : Erica Schoenberg

schoenberg2

Comment ne pas croire au destin au vu de l'ascension fulgurante d'Erica Schoenberg ?

Sa carrière semble en effet suivre une voie toute tracée, et ce depuis que ses parents se sont rencontrés il y a de nombreuses années, alors que tous deux pariaient lors d'une course hippique à Santa Anita en Californie.

De l'union de ces joueurs d'argent invétérés est née Erica le 25 mars 1978, à Okron, Ohio.
Héritant de la passion commune de ses parents, Erica voit les jeux d'argent devenir dès son enfance son passe-temps favori. Comme elle grandit dans un milieu où la TV est l'unique divertissement, la famille s'adonne ainsi souvent aux jeux de cartes. Courses hippiques et jeux d'argent prennent une place prépondérante ; Erica et son père passent leur temps à parier sur tout et n'importe quoi, depuis la quantité de monnaie dans la poche jusqu'à ses notes aux examens.

Aujourd'hui, Erica Schoenberg ne minimise d'ailleurs pas l'importance de ces jeux à la fois dans son succès actuel mais aussi dans ses facultés en mathématiques. En vérité, le premier fait d'arme d'Erica est une première place lors d'une compétition de maths du Comté de Knox en 1991 !

Malgré ses dons pour les chiffres et ses indéniables affinités pour les jeux de cartes, Erica ne concentre pas ses efforts du côté des salles de casinos, mais plutôt dans les salles de cours du lycée, puis de l'université. Mais tout en poursuivant ses études de théâtre, elle approfondit ses connaissance et ses talents dans de nombreuses variantes de jeux de cartes.

Une fois son diplôme en poche, Erica s'essaye à de nombreux métiers : elle devient mannequin, joueuse professionnelle de beach-volley ou encore coach de kickboxing.

L'appel des cartes s'avère cependant irrésistible et elle participe à un, puis plusieurs tournois de blackjack. Et lorsqu'elle multiple par huit sa bankroll initiale de 25 dollars, elle réalise non seulement qu'elle accumule des gains de plus en plus importants, mais aussi que ces tournois lui permettent d'assouvir sa soif de compétition et de victoire.

Erica affine ensuite ses talents sous la houlette du MIT Blackjack Team, le groupe célèbre et controversé qui écumait les casinos de Vegas en engrangeant des sommes folles aux tables de blackjack grâce à leurs techniques de comptage de cartes.

Les indéniables compétences et la notoriété grandissante d'Erica Schoenberg lui permettent de faire partie en 2005 des 40 meilleurs joueurs de blackjack invités à participer au World Series of Blackjack sur la chaîne américaine Game Show Network. L'année suivante, elle prend également part au Ultimate Blackjack Tour sur CBS.

Forte de ses succès, la belle "Blackjack Babe", telle qu'elle est surnommée, se lance alors dans le Texas Hold'em. Aussi rapidement qu'elle avait un peu plus tôt dominé le monde du blackjack, Erica parvient ainsi à se faire un nom dans le milieu du poker.

Sa 16ème place au World Poker Tour $25,000 Championship en 2006 devient la preuve d'une orientation de carrière réussie (même si Vanessa Rousso, 7ème, était alors la dernière joueuse en lice). Ceci lui permet ainsi de se voir affublée du nouveau surnom de "Poker Babe" et de participer au WPT Ladies Night Out la même année. Lors de tournoi, elle se classe 4ème, une place devant Vanessa Rousso et deux devant la championne en titre Jennifer Tilly.

Cette invitation au Ladies Night Out se double d'un sponsorship lucratif avec Mansion Poker, ses dons au poker, ses récentes performances et ses atouts féminins ayant très largement penché en sa faveur.

Elle devient à cette occasion le premier joueur professionnel de poker à représenter cette salle de poker en ligne alors relativement récente sur ce marché. Tout en étant porte-parole et véritable visage public de Mansion Poker, elle en arbore également les couleurs lors des tournois auxquels elle prend part.

En tant que professionnelle et joueuse à plein-temps, Erica Schoenberg voit le poker comme un véritable métier. A l'exception des tournois majeurs tels que les WSOP (7 places payées à ce jour), elle se limite à 8 heures de poker par jour, et ce 5 jours par semaine afin de se consacrer à ses autres passions.

Durant son temps libre, elle aura fréquenté David Benyamine, joueur pro français bien connu, puis plus récemment Erick Lindgren, et continue à s'adonner au beach-volley, au basketball et au Ultimate Fighting.

Anecdotes

  • Joueuse professionnelle de blackjack formée par l'équipe du MIT Blackjack Team
  • S'est classée 4ème lors du Ladies Night Out de la saison 5 des World Poker Tour
  • A partagé la vie du joueur pro français David Benyamine
  • Première joueuse à être parrainée par Mansion Poker

Derniers Blog Posts »