Esfandiari remporte le BIG ONE et 18 millions de $

IMG6743
Antonio Esfandiari porté en triomphe.

Antonio Esfandiari a battu Sam Trickett en heads-up du Big One, et devient le plus gros vainqueur de toute l'histoire du poker.

Esfandiari aura dominé un field de 48 joueurs aux crocs acérés pour décrocher le prix record de 18,3 millions de dollars de la première place, dans ce tournoi du Big One for One Drop à 1 million de droit d'entrée.

La main finale aura vu Esfandiari flopper un brelan de 5, face à Sam Trickett sur un tirage couleur.
Tous les jetons seront partis au milieu, et après que Trickett n'ait vu la turn et la river ne rien lui apporter, c'est un Esfandiari exultant qu'on aura vu se jeter dans les bras de sa famille et ses amis.

"Ce n'est pas si souvent que je ne trouve pas mes mots, mais là c'est le cas." aura déclaré l'homme quelques secondes après sa victoire.

Non seulement Antonio remporte le plus gros tournoi de poker de l'histoire en termes de gains pour une première place, mais il grimpe également sur la première marche du classement honorifique des plus gros gagnants d'argent de l'histoire en tournois, en cumulé. Il était avant ce tournoi 73ème avec 4,8 millions de dollars. Son total s'élève désormais à 23,2 millions de dollars, distançant de beaucoup un Erik Seidel à 16,9 millions !

IMG6818
C'est sans doute ce qu'on appelle un beau matelas de billets.

"Je vous jure, croyez-le ou non, je n'ai pas une seule fois pensé à l'argent. J'ai juste voulu gagner."

La plus riche table finale de l'histoire du poker aura été éclair, passant de 8 joueurs au vainqueur en moins de 7 heures.

L'homme d'affaires malaysien Richard Yong aura été le premier à être éliminé, son petit tapis vite engagé avec A-2 contre le K-J de Brian Rast.
Bobby Baldwin aura vite suivi en perdant avec A-T contre la paire de J-J de Guy LaLiberté.

Rast aura été l'infortuné du jour lorsqu'il aura floppé une couleur max, perdant face au carré de Trickett trouvé à la river.

IMG1390
Guy LaLiberté

LaLiberté 4ème, Hellmuth 5ème

Le créateur du tournoi LaLiberté, pourtant souvent raillé pour son jeu, aura réussi une superbe performance en terminant 5ème.

"Ce tournoi n'aurait pas pu être possible sans lui." relevait un Esfandiari toujours très excité après son sacre.

Mais LaLiberté est encore plus gagnant que les 1,8 million de sa 5ème place, puisque ce tournoi aura également permis de récolter 5,3 millions de dollars pour sa fondation One Drop.

Phil Hellmuth lui, termine à la 4ème place, et remporte 2,6 millions de dollars, mais s'est montré déçu : "J'ai du mal à être heureux avec mes résultats parfois."

L'homme d'affaires et philanthrope David Einhorn termine 3ème pour 4,3 millions de dollars. Il donnera tous ses gains à une association éducative à but non-lucratif, City Year !
Le généreux Einhorn aura sobrement déclaré que "tout le monde gagne" à sa sortie du Rio.

Trickett écrasé par Esfandiari en heads-up

IMG1416
Sam Trickett

Toutes ces éliminations avaient malgré tout pavé la voie vers un épique duel final, entre le "Magicien" Esfandiari et l'Anglais Sam Trickett.

Mais malheureusement pour ce dernier, son adversaire possédait 107 millions de jetons contre 37, un déficit qui se sera révélé insurmontable. Esfandiari n'allait cette fois pas connaître la même mésaventure qui l'avait privé de 2ème bracelet WSOP dans l'Event 36.

Trickett rentre chez lui plus riche de 10,1 millions de dollars, et grimpe pour sa part sur la 3ème marche du classement de la "all-time money list" devant Daniel Negreanu.
C'est aussi le meilleur résultat pour un joueur anglais.


Classement final du Big One for One Drop :

1- Antonio Esfandiari (USA) 18 346 673 $
2- Sam Trickett (ANG) 10 112 001 $
3- David Einhorn (USA) 4 352 000 $
4- Phil Hellmuth (USA) 2 645 333 $
5- Guy LaLiberté (CAN) 1 834 666 $
6- Brian Rast (USA) 1 621 333 $
7- Bobby Baldwin (USA) 1 408 000 $
8- Richard Yong (MLS) 1 237 333 $
/
9- Mike Sexton (USA) 1 109 333 $


>
La liste complète des participants
- (épisode précédent) : Esfandiari et Hellmuth en finale du Big One
> Plus d'infos sur cet Event 55 (à venir)

 

Derniers Blog Posts »