Interview : Gabriel Nassif, de Magic l'Assemblée au Poker

gabriel nassif 31507

Gabriel Nassif a l'habitude de dominer de la tête et des épaules les jeux de cartes, mais ça n'a pas toujours été le poker.

Dans les années 2000, Gabriel Nassif était en effet la terreur du circuit de Magic : l'Assemblée. Il a remporté deux titres sur le Pro Tour, a terminé de nombreuses fois dans le top 8, et a même été élu Joueur de l'année en 2004.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec Magic, il s'agit d'un jeu dont les cartes sont à collectionner et qui se déroule dans un univers fantastique. Face à l'ampleur du phénomène, une ligue professionnelle a même été créée.

Beaucoup de joueurs de poker professionnels sont des transfuges de Magic : on citera par exemple David Williams, Eric Froehlich, Justin Bonomo, Isaac Haxton ou encore Adam Levy.

À 28 ans, Nassif a déjà remporté plus de 400.000$ sur le circuit, mais le plus gros de ses gains vient du poker en ligne.

L'année dernière, on l'a par exemple retrouvé en table finale de l'event à 2500$ de Limit Hold'Em Shootout des WSOP, et cette année ce sont 5 nouvelles places payées qui sont venues s'ajouter à son palmarès (19 cashes en tout à ce jour aux Series depuis 2005).

Peux-tu nous expliquer un peu comment tu es passé de Magic : l'Assemblée au poker ?

Oui, bien sûr. Lors de la saison 2003-2004, je suis allé chez William Jensen et Brock Parker dans le Maryland avant le début du Pro Tour. Ils jouaient sur Paradise Poker et m'ont montré comment jouer en 0,5$/1$. Dès que je suis rentré je me suis créé un compte sur Party Poker et PokerStars.

Je me suis mis à jouer au Limit Hold'Em, et comme j'avais un peu d'argent de côté grâce à Magic, je me suis dit que je pouvais faire un break d'un an pour voir ce que ça donnerait. Voilà comment tout a commencé pour moi.

Comment cela s'est-il passé pour toi au début ?

Gabriel Nassif
Gabriel Nassif jouant à MTG. Wizards.com.

Je jouais surtout sur PokerStars. Je gagnais genre 500$, les retirais, ensuite je perdais toute ma bankroll et je devais faire un nouveau dépôt. Ça m'est arrivé quelques fois. Je crois que je n'ai commencé à gagner que lorsque je me suis mis à jouer sur PartyPoker. Les parties m'ont paru moins rudes là-bas.

Je n'avais aucune stratégie vis à vis de mon capital parce que j'avais de l'argent grâce à Magic. Par moment j'avais presque tout mon bankroll sur deux tables. Enfin bon, les parties étaient énormes.

Il y a énormément de très bons joueurs de poker qui sont des transfuges de Magic. À ton avis, quelles sont les qualités qui sont transférables d'un domaine à l'autre ?

Je ne sais pas si c'est vraiment particulier à Magic, il y a aussi beaucoup de joueurs qui viennent du backgammon ou même du sport, et ils sont très bons. Ce qui m'a énormément aidé, c'est que je connaissais de très bons joueurs de poker. Ça a été un gros avantage, surtout qu'on n'avait pas accès à beaucoup d'informations à part le livre de Sklanksy (Theory of Poker NDLR) et les chats.

Je pense qu'il y a quand même des qualités héritées de Magic. En particulier l'esprit de compétition. On déteste perdre.

Pourquoi y a-t-il tant de joueurs de Magic qui se tournent vers le poker ? Est-ce une question d'argent ?

Oui, ça et le mode de vie. Beaucoup de ces joueurs ne s'en sortent pas très bien à la fac parce qu'ils passent leur temps à jouer à Magic. Du coup la transition paraît naturelle. Bien sûr que l'argent est un facteur important. Et je ne pense pas que cela soit forcément une bonne chose.

En fait, il me semble que beaucoup de joueurs de Magic s'intéressent au poker parce que cela les dispense de trouver un boulot et d'avoir un patron.

IMG4392
Le double vainqueur de bracelet WSOP Brock Parker, lui aussi ancien joueur de Magic.

Y a t-il quelques joueurs de Magic talentueux que tu aimerais retrouver autour des tables de poker ?

Oui, j'ai quelques noms en tête. Jon Finkel bien sûr, avant il jouait et il était plutôt bon. Je crois qu'il ne s'éclatait pas vraiment par contre.

Ça serait sympa de voir quelques-uns des joueurs japonais, comme Shuhei Nakamura. Et puis ça serait intéressant de savoir s'ils arriveraient à faire la transition. D'ailleurs ils étaient dans le coin il n'y a pas si longtemps pour le Grand Prix de Magic à Anaheim.

Tu joues encore à Magic ?

Oui, mais très peu. J'ai participé à deux tournois cette année, et je n'ai quasiment pas joué en ligne. Je pense quand même que je finirai par y retourner.

Tu t'amuses plus au poker ou à Magic ?

En fait, je m'amuse plus au poker, ce qui est assez bizarre pour un ancien joueur de Magic. Je crois que la plupart préfèrent Magic, mais j'aime vraiment le poker, et gagner de l'argent n'est pas mal non plus. C'est un facteur à prendre en compte, et je me débrouille plutôt bien ces derniers temps.

Tu joues beaucoup en ligne ?

Oui, principalement sur PokerStars. Principalement en cash games de Pot-Limit Omaha, et dans quelques tournois. Je joue très peu sur le circuit live en dehors des WSOP, des WSOPE et de quelques tournois parisiens. Avec les voyages, les frais montent vite. Je pense que c'est plus rentable de "grinder" en ligne.

En général, à combien d'events participes-tu aux WSOP ?

Entre 20 et 25, généralement. En gros, je m'inscris au premier tournoi venu. Je joue à la plupart des variantes, que ce soit PLO, Limit Hold'Em, No Limit Hold'Em ou des mixed games.

 

Derniers Blog Posts »