Meilleurs Paris WSOP : Les Femmes

leo margets 32809
Les joueuses sont devenues toujours un peu plus meilleures et bien plus représentées aux WSOP. (photo : Leo Margets)

Il n'y a aucune raison pour que les femmes soient moins performantes que leurs homologues masculins aux tables de poker : les hommes ont tout simplement été toujours plus nombreux que les femmes sur le circuit professionnel.

Vanessa Selbst, auréolée d'un bracelet WSOP acquis en 2008 et fière de 3,4 millions de dollars de gains en carrière, a ainsi prouvé que les tournois de poker n'étaient pas réservés exclusivement aux hommes.

"Le poker a depuis toujours été une affaire d'hommes et il a fallu du temps avant que les femmes n'intègrent cet univers." - Vanessa Selbst

Aussi, elle remarque que les mentalités évoluent peu à peu : "Je pense que les femmes réussissent mieux que le joueur moyen lors des grands tournois majeurs. Elles sont certes moins nombreuses mais celles qui sont présentes réalisent en général de belles performances. Le poker a depuis toujours été une affaire d'hommes et il a fallu du temps avant que les femmes n'intègrent cet univers. (...)

Évidemment, les joueuses de poker sont au moins aussi douées que les joueurs, et un jour viendra où la gent féminine sera encore mieux représentée aux tables finales."

Liv Boeree, ayant remporté l'EPT San Remo en 2010, est persuadée que ces joueuses, dont Selbst ou elle-même font partie, servent de modèle à une nouvelle génération de stars du poker féminines.

Vanessa Selbst
Vanessa Selbst est l'une des rares joueuses à avoir remporté un Event mixte des WSOP.

"Les femmes s'améliorent, cela ne fait aucun doute.", affirme Boeree. "Nous observons l'émergence d'un grand nombre de jeunes joueuses au talent comparable aux meilleurs joueurs masculins. Elles offrent un style de jeu à la fois très agressif et très réfléchi, à l'image de Lauren Kling ou Melanie Weisner, deux noms qui nous étaient inconnus voici quelques années. J'imagine que des joueuses réputées telles que Vanessa Selbst jouent un rôle dans cette évolution des mentalités que l'on constate. (...)

De plus, les jeunes femmes sortant aujourd'hui de l'université possèdent un état d'esprit entièrement différent d'il y a 20 ans. Nous sommes encouragées à nous épanouir, à rivaliser et battre les hommes dans tout ce que nous entreprenons."

"Nous observons l'émergence d'un grand nombre de jeunes joueuses au talent comparable aux meilleurs joueurs masculins." - Liv Boeree

Leo Margets était la dernière femme en lice lors du Main Event en 2009. Relativement inexpérimentée avant cette aventure aux WSOP, elle est depuis devenue une joueuse sérieuse et avide d'apprendre. "Je ne suis plus la joueuse que j'ai été", révèle-t'elle "et j'espère pouvoir vous livrer la même réponse dans un ou cinq ans." (...)

J'ai beaucoup étudié et me suis largement améliorée. Je reste consciente de ce besoin constant de progresser au poker. Participer aux tournois majeurs aux quatre coins du monde est comme étudier pour obtenir un diplôme d'une grande école : cela s'avère une expérience qui peut coûter cher. Heureusement mon sponsor subvient à tous mes besoins."

Avec son diplôme bientôt en poche, Leo Margets fait partie d'un groupe sans cesse plus nombreux de joueuses de poker préparées et décidées à connaître le succès aux WSOP 2011.

"On voit à la TV de plus en plus de femmes remporter des tournois majeurs.", ajoute Selbst. "Je pense que c'est une source d'inspiration pour toutes les joueuses arrivant sur la scène du poker."


Retrouvez les précédents volets de la série

> Meilleurs Paris WSOP : Les Joueurs Français
> Meilleurs Paris WSOP : Les Célébrités
> Meilleurs Paris WSOP : Les Sportifs

Derniers Blog Posts »