Theo Jorgensen agressé par balles à son domicile

theo

La star danoise Theo Jorgensen a été victime d'une attaque à main armée par trois hommes à son domicile dans la nuit de dimanche. Il a reçu trois balles dans la jambe.

La police danoise a rapporté ce dimanche un cambriolage dans le quartier résidentiel de Greve à Copenhague, une attaque à main armée par trois hommes masqués dont le journal Ekstrabladet en a ce matin révélé la victime : le joueur de poker Theo Jorgensen.

L'information a depuis été confirmée par les autorités locales, et les premiers éléments de ce fait divers communiqués.

Jorgensen a reçu trois balles dans la jambe de la part des malfaiteurs armés d'une mitrailleuse, dont une alors que ceux-ci cherchaient à obtenir la clef d'un éventuel coffre, et une alors qu'ils prenaient la fuite, avec l'équivalent de 4500€.
Rapidement hospitalisé, le pro de la Team PokerStars est à présent hors de danger.

Présente au moment des faits, c'est la femme de Jorgensen qui a appelé la police, qui a rapidement entamé les recherches autour de la maison avec l'aide de la brigade canine.

Les trois agresseurs recherchés sont décrits comme étant de constitution moyenne, habillés sombre avec des chaussures blanches, mais sans réel signe distinctif si ce n'est qu'ils parlaient en anglais. La police a lancé un appel à témoins.

Dans un blog post publié il y a quelques années, Jorgensen avait déjà fait part de ses craintes suite à l'agression subie par un autre joueur danois, et avait fait équiper sa maison de systèmes de sécurité. Il confiait également qu'il ne garderait désormais plus de grosses sommes d'argent chez lui.

Une recrudescence d'agressions chez les joueurs ?

Theo Jorgensen a beau être dans l'ombre du plus célèbre des joueurs de poker danois, Gus Hansen, il n'en demeure pas moins l'une des plus grandes stars de son pays sur le circuit.

hansen jorgensen
Theo Jorgensen et Gus Hansen, avant le combat de boxe amical qui les avait opposés.
 

Le palmarès de Jorgensen est notamment riche d'un bracelet WSOP (2008), de 5 autres places payées dont une table finale au Main Event des WSOPE 2007 et une 30ème place dans le Main Event de Vegas en 2010, d'un titre du WPT au Grand Prix de Paris en 2010, exploit qu'il avait failli rééditer en 2012 en terminant 2ème de ce même tournoi. On peut également noter deux 4ème places en EPT. Ses gains en live s'élèvent à plus de 3,2 millions de dollars à ce jour.

Gus Hansen a réagi dans les colonnes du journal, à propos de ce fait divers ayant touché son compatriote et ami : "Je lui ai parlé, et il est évidemment choqué. Mais vu les circonstances, il est heureux d'être en vie."

Notre collègue de PokerListings Allemagne a également pu recueillir la réaction du Finlandais Juha Helppi actuellement à Prague : "C'est déjà arrivé à Copenhague, des gens qui se font suivre une fois sortis du casino. Theo me disait qu'il avait peur que quelque chose comme ça arrive.
C'est dingue. Vous gardez de petites sommes chez vous au cas où ça arrive, et ils vous tirent dans la jambe parce qu'ils ne sont pas contents du peu qu'ils ont trouvé...
"

Juha Helppi : "Theo me disait qu'il avait peur que ça arrive"

Ce n'est pas la première fois qu'une star millionnaire du poker subit une agression. On se souvient notamment de celle subie par le Champion du Monde canadien Jonathan Duhamel il y a tout juste un an, lui aussi victime d'un violent cambriolage, et frappé.
L'opération avait alors été préméditée par une ex-petite-amie. Le butin (incluant le bracelet de sa victoire aux WSOP en 2010) avait finalement été retrouvé, de même que les malfaiteurs, depuis passés devant la justice.

Dans un autre genre, Sam Trickett s'était lui aussi fait agresser par six hommes cet été, cette fois en revanche en raison semble t-il d'un différend à la sortie d'une boîte de nuit quelques heures après sa 2ème place dans le Big One.
En 2008, Jason Mercier avait lui été poignardé dans une autre boîte de nuit à San Remo juste après y avoir remporté l'EPT.

-----

Theo Jorgensen : « Ma vie revient peu à peu à la normale »

Theo Jorgensen
Theo Jorgensen lors de l'EPT de Londres.

En décembre dernier le professionnel danois Theo Jorgensen était agressé à son domicile, en se faisant même tirer trois fois dans la jambe. Une épreuve que lui et sa famille ne commencent que juste à surmonter.

(interview publiée en avril 2013)

Depuis l'incident, le numéro 3 danois (en termes de gains) se sera finalement remis sur pieds, au moins en apparence, et a donc fini par rapidement retrouver le chemin des tables de poker, comme si de rien n'était.

Nous avons rencontré le pro de la Team PokerStars à Londres lors du récent EPT, un tournoi duquel il aura brillamment terminé 4ème sur 647. Theo s'est confié à notre collègue de PokerListings Danemark Thomas Hviid, pour nous parler notamment de comment sa vie personnelle et professionnelle a évolué depuis.

Theo, nous devons d'abord te demander : comment toi et ta famille allez après ce qu'il s'est passé au mois de décembre ?

Vues les circonstances, nous allons très bien. On a un peu plus peur qu'avant, surtout le soir, mais on retrouve petit à petit une vie normale.

Ressens-tu encore de la douleur dans la jambe qui a été touchée ? Est-ce que cela te dérange parfois à la table de poker ?

Non, elle ne me fait jamais mal. Par contre parfois je ressens une petite gêne parce que la circulation sanguine n'est pas encore parfaite. Mais j'y travaille.

Quand est-ce que la douleur s'est arrêtée ?

IMG4154
"Il est possible que je joue moins de tournois, au moins pour un certain temps."
 

En fait, je n'ai jamais eu mal. D'abord grâce à la morphine, et puis en suite j'ai cicatrisé assez vite et sans douleurs.

Tu as toujours été quelqu'un de très sympathique et ouvert. Est-ce que cette histoire pourrait te pousser à l'être moins ?

Non, du moment que ça touche au poker, tout va bien. J'ai toujours su que cela me dérangerait si on touchait à ma vie personnelle. Mais il est évident que si je me retrouve à nouveau sur le devant de la scène, je ferais de mon mieux pour protéger ma famille des média.

Les jours suivant l'affaire, tu t'étais assez fortement énervé contre les média danois qui avaient photographié ta maison alors même que ton adresse était « secrète ». Qu'en penses-tu aujourd'hui ?

Je pense qu'ils avaient très largement dépassé les bornes. Naïvement, j'ai cru qu'ils se montreraient plus respectueux que cela. En prenant des photos de ma maison, ce n'est pas simplement ma vie privée qui est en jeu, mais également celle de ma famille. Et à partir du moment où la sécurité de ma famille est en jeu, oui, ça va trop loin.

Gus Hansen et toi avez fait découvrir le poker aux média danois. Aurais-tu pu imaginer cela il y a une dizaine d'années ?

Malheureusement, j'ai l'impression que les médias ne se sont vraiment intéressés à moi qu'après ce qui m'est arrivé. Je n'étais qu'une demi-célébrité, à qui cela est arrivé, et je pense qu'on n'en aurait pas autant entendu parler si je ne m'étais pas fait tirer dessus.

theo jorgensen 31689
Theo sera bien présent aux WSOP, au moins pour quelques jours.
 

Même alors que j'étais à l'hôpital sur le point de me faire opérer, je savais que ça allait faire le buzz à cause de la violence de l'attaque.

Tu as reçu beaucoup de soutien de la part de tout le monde du poker. Ça t'a touché ?

C'était vraiment gentil de leur part d'avoir une pensée pour moi, mais j'avais la tête ailleurs à l'époque. Je pense qu'il y a beaucoup de petits mots et de soutien que je n'ai même pas remarqués.

Qu'est-ce que cela te fait de revenir sur le circuit EPT après ce qu'il s'est passé ?

C'est plutôt agréable, en fait. Bien sûr, je pense beaucoup à ma famille, comment ils vont, si ma femme a peur d'être toute seule à la maison avec les enfants, etc. Je pense que je suis probablement plus impatient que d'habitude de rentrer chez moi. Il est donc possible que je joue moins de tournois et de cash games que d'habitude, au moins pendant un certain temps.

Prévois-tu de te rendre aux WSOP à Vegas cet été ?

Oui, j'y serai. Je n'ai pas encore décidé si ma famille m'accompagnera ou pas. Si je prévois de rester les 6 semaines, il y aura beaucoup de choses à organiser et ce sera peut-être un peu difficile d'emmener les enfants avec nous. Peut-être que je ne viendrai que pour une dizaine de jours.

Tu as remporté un bracelet aux WSOPE et le WPT Paris en 2010. Laquelle de ces deux victoires te tient le plus à cœur ?

Le WPT Paris. C'est arrivé à un moment de ma vie où je commençais à être reconnu comme un bon joueur de Pot-Limot Omaha et de 7-card stud, donc je rêvais de gagner un gros tournoi en No-Limit. C'était vraiment génial de gagner à Paris après autant d'années.

Tu as terminé 2ème de ce même WPT Paris l'année dernière. On imagine que tu y seras de nouveau cette année ?

Oui, la question ne se pose même pas. Je suis un peu superstitieux. D'ailleurs, ma femme était très étonnée que je n'y aille pas en 2011. Donc je crois que j'y serai, oui.

---

Les deux pros de la Team PokerStars Jonathan Duhamel et Eugene Katchalov étaient également revenus sur l'affaire quelques jours plus tard :

Es-tu au courant de ce qui est arrivé ce week-end à Theo Jorgensen ? Qu'en penses-tu, toi qui as déjà été dans cette situation ?

JD : Apparemment, les gens croient qu'on garde de grosses sommes chez nous, ce qui est faux. Et ça me rend triste que ce genre de choses arrivent. Je suis très triste pour Theo et j'espère qu'il s'en remettra.

Est-ce possible de se protéger de ce genre de problèmes ?

IMG1248
Lui-même ancienne victime, Duhamel est solidaire de Theo Jorgensen.
 

JD : Il n'y a pas grand chose à faire, non. Tu peux prendre toutes les précautions possibles, ne pas laisser d'argent chez toi, mettre une alarme, mais au final, rien n'est jamais sûr à 100%. Rien à faire.

Cette nouvelle a dû te rappeler de mauvais souvenirs...

JD : Oui, ça m'a vraiment déprimé. Je sais ce qu'on ressent quand il se passe un truc comme ça, et c'est pas la joie. Il n'y a plus qu'à espérer que les coupables se feront prendre.

Et toi Eugene, comment gères-tu tout ça ?

EK : Pour moi il y une espèce de malentendu sur le train de vie des joueurs de poker et l'argent qu'ils gardent chez eux. Les gens voient ces liasses de billets à la télé et s'imaginent qu'on ramène ça chez nous et qu'on le laisse traîner sur la table du salon. C'est n'importe quoi.

J'aimerais que les coupables se fassent prendre, comme quand c'était arrivé à Jonathan, au moins ça leur montre qu'on ne peut pas faire ça en toute impunité.

Cette fois-ci on dirait qu'il s'agissait de professionnels, non ? Pour être prêts à tirer une balle dans la jambe de quelqu'un juste pour lui mettre la pression ?

EK : Je ne suis pas sûr que le fait que lui tirer dans la jambe en fasse forcément des professionnels. Ça dépend d'autres choses, notamment de la préparation. Je ne sais même pas combien d'argent ils ont volé.

5000€ à peu près.

EK : Alors non, ce n'était certainement pas des professionnels. Des professionnels ne cambrioleraient une maison que s'ils étaient sûrs qu'il y aurait beaucoup d'argent sur place. À mon avis ils étaient amateurs.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page