L'Histoire du WPT de Paris

wpt paris

C'est ce lundi que démarre le WPT Grand Prix de Paris 2012. L'occasion de revenir sur un tournoi mythique et désormais incontournable sur le circuit.

Rendez-vous prestigieux devenu incontournable, le World Poker Tour de Paris 2012 débute aujourd'hui au non moins réputé Aviation Club de France sur les Champs Elysées.

Pour son lancement en février 2003, sous le nom des Euro Finals of Poker, le tournoi avait attiré 86 joueurs. Et c'est un Suédois qui s'était adjugé le premier titre (et le premier prix de 500 000 €), Christer Johansson. Il avait battu en heads-up l'un des 5 Français de la table finale (et dans l'argent), Claude Cohen (qui avait lui remporté 160 000 €).

Jacques Durand, Alain Hagege, Bernard Donat et Joseph Karam auront donc été les autres Français heureux payés dans ce premier WPT de Paris, tandis qu'on retrouvait déjà l'inénarrable Antanas Guoga alias Tony G au palmarès, 5ème (pour 16 000 €), devenu très friand de ce tournoi, ainsi qu'Allen Cunnigham (3ème) et Howard Lederer (7ème).

Il n'aura fallu attendre que 5 mois pour voir la deuxième édition de ce WPT Paris, en juillet, pour le lancement de la saison 2003/2004 du World Poker Tour. Le tournoi y prend son nouveau nom, le Grand Prix de Paris.
Les Français y réussissent cette fois un doublé. David Benyamine y remporte son premier titre sur le circuit (après avoir déjà remporté le prédécesseur de ce tournoi en ces mêmes mieux en 2000) et 357.200€, devant Jan Boubli. On retrouve aussi parmi les 9 payés Erick Lindgren, et Daniel Negreanu.

Surinder Sunar - Tony G, un duel resté dans les mémoires

Le WPT Grand Prix de Paris ouvre également la saison 2004/2005, et est encore la seule étape européenne du circuit. C'est sans doute l'un des épisodes les plus célèbres. En finale, le heads-up est épique entre un Tony G au sommet de sa forme et de son trashtalk, et un Surinder Sunar qui fera tout pour rester calme et ne pas craquer.
Avec succès, puisque c'est finalement l'Anglais qui remportera le titre, et les 679.860€ de la première place.

 

La quatrième édition voit son nombre de participants en légère baisse, ce qui n'empêche pas Roland de Wolfe de conserver le titre en Angleterre. Le titre lui permettra d'ailleurs un peu plus tard de réussir la "Triple Couronne" (victoire en WPT, EPT et aux WSOP).
De Wolfe bat en heads-up un habitué de Paris, le Finlandais Juha Helppi. Le premier Français, Michel Zajdenberg, termine 3ème.

Les Finlandais sont encore bien présents l'année suivante : Jani Sointula et Thomas Wahlroos terminent sur le podium. Mais c'est le Danois Christian Grundtvig qui remporte cette 6ème édition. Au tableau d'honneur des payés on retrouve de précédents vainqueurs (Johansson 13ème, Sunar 25ème), ainsi qu'un certain... Phil Hellmuth (16ème).

Qui pour enfin succéder à Benyamine ?

Benyamine
David Benyamine, vainqueur du WPT Paris. C'était il y a presque 10 ans déjà.

Les trois saisons suivantes se font sans le WPT de Paris, qui voit son épreuve supprimée du calendrier en raison d'incompatibilités avec la législation française.

Il faut attendre 2010 pour voir le tournoi refaire surface (et Paris n'est plus seul puisque Amnéville fait la même année son apparition sur le circuit WPT). Et c'est encore un Danois qui gagne : Theo Jorgensen. Il bat en heads-up le Français Antoine "Solody" Amourette, qui échoue ainsi à succéder à Benyamine au palmarès. "Big Ben" reste ainsi à ce jour le seul tricolore à avoir remporté ce tournoi.
Ils sont malgré tout pas moins de 10 Français payés cette année là, dont Arnaud Mattern (7ème), un certain Patrick Bruel (12ème), Bruno 'Kool Shen' Lopes (16ème), Gabriel Nassif (22ème), ou encore Antony Lellouche (23ème).

L'édition 2011 voit son buy-in descendu à 7.500€. Cette diminution permet au nombre de participants d'afficher une légère hausse. C'est l'Américain Matt Waxman qui remporte le titre, et encore une fois un Français échoue à la deuxième place, cette fois Hugo Lemaire. Un autre Français complète le podium, Frédéric Magen.

On espère que 2012 viendra briser cette série. Les choses ont en tous les cas plutôt bien commencé, puisque David Benyamine vient de remporter l'Omaha Cup à 5000€ (et d'y garder son titre) en marge du rendez-vous à l'ACF. Faut-il y voir un signe ? C'est tout ce que l'on espère.
A noter que le tournoi se déroule sur deux Day 1, avec réinscriptions autorisées lors du second.

A noter que ce WPT Grand Prix de Paris 2012 sera la première étape en Europe qui sera diffusée aux Etats-Unis sur le réseau Fox Sports en 2013, avant de nombreuses autres chaines à l'international d'ici la fin de l'année. Et les Royal Flush Girls seront aussi de la partie.


Mise à jour 2015 :
L'histoire du WPT de Paris a pris fin avec la fermeture de l'Aviation Club de France. 2013 aura donc connu la dernière édition de ce mythique tournoi.

 

* Palmarès complet du WPT Paris *

Saison 1 - 2003 (buy-in 10.000€) : 86 joueurs, prizepool 831.000 €, 9 payés.
Vainqueur : Christer Johansson (Suède) 500.000€
Français payés : 5. Meilleure place : Claude Cohen (2ème, 160.000€).

Saison 2 - 2003 (buy-in 10.000€) : 96 joueurs, prizepool 894.400€. 9 payés.
Vainqueur : David Benyamine (France) 357.200€
Français payés : 3.

Saison 3 - 2004 (buy-in 10.000€) : 205 joueurs, prizepool ?. 27 payés.
Vainqueur ; Surinder Sunar (Angleterre) 679.860€
Français payés : 2. Meilleure place : David Benyamine (23ème, 10.000€).

Saison 4 - 2005 (buy-in 10.000€) : 160 joueurs, prizepool 1.520.000€. 18 payés.
Vainqueur : Roland de Wolfe (Angleterre) 479.680€
Français payés : 7. Meilleure place : Michel Zajdenberg (3ème, 179.880€).

Saison 5 - 2006 (buy-in 10.000€) : 232 joueurs, prizepool 2.204.000€. 27 payés.
Vainqueur : Christian Grundtvig (Danemark) 712.500€
Français payés : 10. Meilleure place : Patrick Schuhl (6ème, 93.750€).

Saison 9 - 2010 (buy-in 10.000€) : 247 joueurs, prizepool 2.347.797€. 27 payés.
Vainqueur : Theo Jorgensen (Danemark) 638.377€
Français payés : 16. Meilleure place : Antoine Amourette (2ème, 328.690€).

Saison 10 - 2011 (buy-in 7.500€) : 312 joueurs, prizepool 2.252.650€. 36 payés.
Vainqueur : Matt Waxman (Etats-Unis) 500.000€
Français payés : 14. Meilleure place : Hugo Lemaire (2ème, 311.100€).

Saison 11 - 2012 (buy-in 7.500€) : 228 joueurs, prizepool 1.624.500€. 27 payés.
Vainqueur : Matt Salsberg (Canada) 380.000€
Français payés : 11. Meilleure place : Jérôme Douieb (7ème, 62.575€).

Saison 12 - 2013 (buy-in 7.500€) : 187 joueurs, prizepool 1.332.375€. 21 payés.
Vainqueur : Mohsin Charania (Etats-Unis) 328.750€
Français payés : 7. Meilleure place : Bernard Guigon (7ème, 54.695€)

 

Derniers Blog Posts »