WSOPE : Gus Hansen remporte son premier bracelet

gus hansen

Il l'a fait ! Le danois Gus Hansen décroche enfin son premier bracelet à l'occasion des World Series of Poker Europe de Londres.

De plus en plus d'observateurs pouvaient légitimement commencer à s'interroger sur le cas Gus Hansen. Sans aucun résultat majeur en tournoi depuis la rentrée 2009 (à l'exception d'une 23ème place dans le Main Event des Aussie Millions 2010 en janvier), le danois risquait-il de finir par jeter l'éponge à l'image d'un Peter Eastgate, plutôt que de continuer à alterner gains et pertes en cash games et jeu online ?

Comme les grandes équipes, les grands champions ne meurent jamais dit-on. Et le « Great Dane » a ce week-end parfaitement su confirmer l'adage, en s'adjugeant la victoire dans l'Event 4 des World Series of Poker Europe de Londres, le High Roller Heads up Championship à 10 000 £, premier du genre dans ces WSOPE.

103 joueurs s'étaient acquittés de ce droit d'entrée, établissant un parterre d'entrée relevé en plus d'un prizepool record pour Londres, de plus d'1 million de livres sterling.

gus hansen
La lutte finale.

Le premier tour (d'un tournoi censé en compter 7 pour les deux finalistes) accouchait du savoureux remake de la finale du NBC Heads Up Championship de 2009 entre Vanessa Rousso et Huck Seed (pour le même triste dénouement pour notre franco-américaine). A noter que Ludovic Lacay de la team Winamax n'aura pas eu plus de chance, sorti au round 2 par l'américain Kevin Eyster.

Après avoir été exempté de premier tour comme 24 autres, le futur vainqueur Gus Hansen traçait lui sa route vers la finale en éliminant successivement Max Steinburg, Mark Everett, Phil Ivey, Neil Channing, et Andrew Feldman. Jim Collopy, son futur adversaire pour le bracelet, s'affranchissait pour sa part entre autres du November 9 John Racener, Mde artin Kabrhel, et d'Huck Seed.
- A noter par ailleurs la 5ème place de Daniel Negreanu. -

"Mon match le plus dur ? Du sûr contre Phil Ivey."

Retardé pour cause de premiers tours plus longs que prévus, le heads-up final n'aura pu se dérouler qu'une fois les deux hommes éliminés... du Main Event (actuellement en cours). Au meilleur des trois manches (et au terme de plus de 12h de jeu), c'est donc Gus Hansen qui marque l'histoire en remportant à 36 ans son premier bracelet (en plus d'un premier prix de 288 409 £).

Le danois avait jusque là enregistré 6 places payées dans les WSOP, dont une 10ème dans le Main Event des WSOP Europe en ces mêmes lieux en 2007. Il pourra fêter son sacre avec son ami Phil Laak, lui aussi auréolé pour la première fois quelques jours auparavant dans l'Event 1.

wsope
De mirage, le bracelet est devenu réalité pour le Great Dane.

« J'essaie de jouer à mon top dans chaque tournoi auquel je participe. Je vise toujours la victoire. Il y a tant de tradition aux WSOP (...), alors finir par remporter ce bracelet est un sentiment très spécial.

Avec cette victoire les gens pourront arrêter de dire que je suis l'un des meilleurs joueurs de poker à n'avoir jamais gagné de bracelet (rires). Personne ne m'a jamais tenu pour ridicule de ne jamais l'avoir fait, mais quelqu'un que je vais appeler pour sûr, c'est Phil Laak, à qui je vais dire que "ça fait du bien de te rejoindre dans le club" !

L'adversité est très rude aujourd'hui. J'ai été surpris de faire aussi bien et de gagner face à de nombreux spécialistes du heads-up sur Internet, qui enchaînent et enchaînent les parties en multi-tabling et pendant des heures.

Mon match le plus difficile à évidemment été contre Phil Ivey. J'ai eu de la chance de le battre, ça a été ma pire partie. J'ai aussi été très impressionné par le jeu de Jim Collopy [son jeune adversaire américain de 21 ans en finale]. Il a ajusté son jeu après les deux premières manches et je lui donne tout mon crédit pour ça. »

Derniers Blog Posts »