Bio joueur : Daniel Negreanu

daniel negreanu 16384

Daniel Negreanu est probablement l'un des joueurs les plus appréciés du circuit. Talentueux et chaleureux aux tables de poker et en dehors, sa réputation et son palmarès parlent pour lui.

L'histoire de Daniel Negreanu est mouvementée : ses parents, Ann et Constantin ont fuit le régime communiste roumain en 1967 pour commencer une nouvelle vie aux Etats-Unis. Par la force des choses, ils finissent cependant par s'installer à Toronto, où Constantin trouve un travail d'électricien. Quelques années de vie canadienne plus tard, le petit Daniel Negreanu nait pendant l'été 1974.

Daniel grandit dans une famille témoignant d'un grand soutien, même si très tôt il entrevoit un style de vie peu conventionnel. Tout en caressant le doux rêve d'une carrière d'acteur, l'adolescent de 15 ans apprend à jouer au poker, si bien qu'un an plus tard, il passe la majeure partie de son temps libre aux paris sportifs, au bowling et... aux cartes.

A 18 ans, il abandonne l'université (en échouant à quelques dixièmes de points d'un diplôme) pour se dédier au poker. Il affine son jeu en prenant part à de nombreux tournois illégaux dans la ville de Toronto. Déjà séducteur, il fréquente une croupière du nom d'Evelyn Ng avec qui il envisage une vie commune, plus traditionnelle. Un mois de dur labeur à Subway et une journée de télémarketeur lui font finalement réaliser l'évidence : son destin ne réside que dans le jeu.

Dès sa majorité, à 21 ans révolus, Daniel Negreanu retire ses économies et s'en va tenter sa chance à Las Vegas. Sept mois plus tard, il retourne à Toronto, certes ruiné mais toujours aussi déterminé. Après s'être reconstruit une bankroll en écumant les tournois de sa ville, il retrouve Las Vegas, cette fois pour de bon.

Alors orphelin de son père, Negreanu se persuade qu'une carrière dans le poker lui tend les mains : il acquiert alors une concentration et une conviction qui ne l'abandonneront jamais et qui feront de lui l'un des meilleurs joueurs du monde.

Daniel Negreanu aligne dès lors ses premières victoires notables en 1997, dont deux aux World Poker Finals de Foxwoods (Connecticut) où il est nommé meilleur joueur. Plus motivé que jamais, Negreanu participe alors l'année suivante aux World Series of Poker, où il remporte magistralement le premier tournoi auquel il prend part : le $2,000 Pot-Limit Hold'em. Il devient alors le plus jeune détenteur d'un bracelet des WSOP (titre qu'il détiendra jusqu'en 2004) : la légende est en marche, Daniel "Kid Poker" Negreanu est né.

En 1999, le Kid est sacré vainqueur des United States Poker Championship, mais très vite, il se brûle malheureusement les ailes. L'abus d'alcool, une mauvaise gestion financière et la solitude inhérente à la vie d'un joueur pro affectent son jeu : 2000 est pour lui une année blanche. Un champion se reconnait cependant dans ses capacités à rebondir et 2001 voit Negreanu finir à de nombreuses places payées tout en se classant 11ème du Main Event des WSOP.

L'un des plus grands joueurs de tous les temps

Mais le meilleur reste à venir pour Daniel Negreanu. En 2004, il empoche un bracelet en or aux WSOP en Limit Hold'em, finit dans les places payées à l'occasion de cinq tournois et obtient le titre ESPN Toyota de Joueur de l'Année. Il triomphe de plus à l'Open de Poker de Borgata et au Five Diamond World Poker Classic, lui permettant d'encaisser un total de 2 887 618 dollars de gains.

Il devient à la même époque le joueur le mieux rémunéré du circuit WPT et, très impliqué dans le monde du poker pro, il intègre en 2006 le Player Adviser Board des WSOP. Fervent défenseur de l'intégrité de la compétition, Negreanu milite pour une meilleure organisation des tournois et pour l'introduction du $50,000 H.O.R.S.E, épreuve qu'il considère comme le véritable indicateur du talent brut au poker.

Le palmarès de Daniel est aujourd'hui l'un des plus fournis sur la planète poker. Difficile de le résumer en quelques lignes, mais pour faire simple, Negreanu pèse 48 places payées WSOP (pour 4 victoires), 19 places payées WPT (dont 2 victoires en 2004), et 14 millions de $ de gains en tournois, ce qui le place en deuxième position de la "all time money list" derrière Erik Seidel.
L'une de ses déceptions majeures restera sans doute sa deuxième place du Main Event des WSOP Europe en 2009 face à Barry Shulman.

En plus de sa carrière de poker et de ses responsabilités parmi les instances dirigeantes, Negreanu se révèle d'excellentes dispositions en tant qu'auteur d'ouvrages de poker ; il participe notamment à la rédaction de Super/System 2 avec Doyle Brunson, deuxième tome de l'un des titres-référence de stratégie de poker. Il publie en 2007 son propre livre Hold'em Wisdom for All Players (Poker Mentor en VF), réédité depuis à maintes reprises. Enfin, il contribue à de nombreux blogs et à de nombreux articles à la fois en ligne et pour la presse papier.

Rien n'arrête l'ascension médiatique de Daniel Negreanu : l'hôtel-casino Wynn Las Vegas le recrute comme Ambassadeur du Poker en 2005 ; l'année suivante, il est élu Favorite Poker Player et apparait même dans le jeu vidéo Stacked with Daniel Negreanu. Il devient de plus tuteur de poker pour le site Poker School Online et coach personnel de stars du show-biz telles que Tobey Maguire.

Negreanu continue aujourd'hui de prendre part à de nombreux tournois comme il l'a toujours fait : en regardant les cinq épisodes de la série de films Rocky et en se nourrissant des plats végétariens (autrefois préparés par maman Negreanu, décédée en 2009), véritable base de son succès depuis ses 18 ans. Ainsi, il est régulièrement aperçu aux tables de poker, habillé de son traditionnel maillot de hockey et paré de larges écouteurs à la musique relaxante pour toujours plus de concentration.

Daniel Negreanu vit avec son chien Mushu dans sa ville adoptive de Las Vegas et, en dehors du circuit poker, supporte de nombreux organismes de bienfaisance nord-américains, comme la fondation Make a Wish.


Divers et anecdotes

    * A participé à l'ouvrage Super/System 2 de Doyle Brunson
    * Est considéré comme l'un des joueurs de poker les plus amicaux du circuit
    * A gagné son premier bracelet des WSOP à l'âge de 23 ans

Derniers Blog Posts »