Marvin Rettenmaier : « Tout le monde a peur des Allemands. »

Rettenmaier Allemagne
Marvin Rettenmaier

Il fait bon être allemand ces derniers temps.

Non seulement l’Allemagne jouera dimanche la finale de la Coupe du monde de football, mais les Allemands ont également fait parler d’eux aux WSOP 2014 : Dominik Nitsche a remporté son troisième bracelet et George Danzer a décroché deux bracelets en deux semaines.

Mais Danzer n’a pas encore fini de démontrer ses nombreux talents. Il a même prodigué quelques conseils à Max Kruse, footballeur non sélectionné pour la Coupe du monde au Brésil. Des conseils très efficaces puisque celui-ci a terminé 3è de l’event 36 en Deuce-to-seven.

Alors pourquoi l’Allemagne est-elle si forte ?


Rettenmaier évoque le succès de l’Allemagne

Pour Marvin Rettenmaier, pro de la team Party Poker et fier représentant allemand, tout est une question de discipline et d’unité.

Je pense que les Allemands sont en général très disciplinés et travailleurs,” explique Rettenmaier. “[Au poker] il y a un bon groupe de joueurs allemands, spécialistes des high rollers, qui communiquent beaucoup entre eux.

german flag 16155
Deutsche Qualität.

Ils analysent le jeu tous ensemble. Ils sont déjà à un tel niveau que ça crée une très bonne émulation. Et puis maintenant, tout le monde a peur des Allemands, donc ça aide.

Rettenmaier espère un jour gagner le Main Event. Ce ne sera cependant pas pour cette année puisqu'il ne fait pas partie des 291 joueurs encore en course ce samedi. Mais même s’il ne deviendra pas champion du monde, Rettenmaier espère bien qu’un de ses compatriotes remportera le titre. Pour lui, il est largement temps.

L’Allemagne pourrait bien remporter encore le Main Event. Ça fait déjà deux ans.” (depuis la victoire de Pius Heinz en 2012 NDLR).


Pronostics footballistiques

On ne connaîtra pas le nom du nouveau champion du monde de poker avant le mois de novembre, mais la Coupe du monde de football connaîtra elle ses vainqueurs dès dimanche.

Après avoir balayé le Brésil 7 buts à 1, l’Allemagne rencontrera l’Argentine en finale.

Je pense que ce match sera un peu plus difficile,” estime Rettenmaier. “Alors on va dire 6-1 pour l’Allemagne.

IMG3873
Les joueurs allemands ont été nombreux à afficher leurs couleurs aux WSOP, ici Ole Schemion.

Après une telle demi-finale, Rettenmaier est très optimiste pour la finale.

Le match contre le Brésil a été extraordinaire. Malheureusement, je jouais ce jour-là, mais j’ai pu suivre un peu le match depuis ma table.

Tout s’est passé tellement vite, les premières 25 minutes du match j’ai participé à beaucoup de pots. Je relançais, quelqu’un suivait, je faisais un c-bet et boum, un but. Pareil pour la main suivante. J’entendais les gens crier, je croyais que c’était une blague. Quel match de fou. De fou !

Et Rettenmaier, qu’on surnomme "Crazy Marvin", sait de quoi il parle.


“J’aime vraiment faire la fête ces temps-ci”

C’est un gars de Party Poker qui m’a donné ce surnom il y a quelques temps. Mais c’était plutôt pour mon côté fêtard que pour mon jeu.

Rettenmaier s’est un peu calmé lorsqu’il était en couple, mais maintenant qu’il est de nouveau célibataire, il a recommencé à sortir.

C’est assez fou, oui. Je suis célibataire depuis 6 mois et j’en profite assez. J’aime vraiment faire la fête ces temps-ci, donc je vais continuer.

Outre faire la fête, Rettenmaier a aussi bien l’intention de jouer au poker. Il veut à la fois remporter plus de titres et jouer moins de tournois. Son objectif ultime est encore une fois d’arracher le Main Event. “Ça, ça serait la plus grande fête de tous les temps.

“Je ne sais pas comment je fêterais ça ni où on commencerait, mais je crois que ça durerait trois jours. Ça serait fou. Complètement fou.”

 

Derniers Blog Posts »