Filip Verboven remporte l'Unibet Open de Prague

IMG9407

Flavien Guenan n'aura finalement pas réussi à créer l'exploit. Sa finale n'aura duré que quelques minutes. C'est le chipleader à l'entame de cette table finale, le Belge Filip Verboven, qui remporte cet Unibet Open de Prague.

10 petites minutes. C'est malheureusement le temps qu'auront duré les espoirs français dans cette table finale.

Avant-dernier tapis, Flavien Guenan nous avait annoncé qu'il jouerait serré mais aussi qu'il guetterait chaque situation bonne à prendre.

Le chip leader belge Filip Verboven relance en milieu de parole, Guenan le voit sur un vol de blinds en position avancée, et pousse son tapis en contre-vol avec Roi-10. Le problème c'est que le joueur belge ne bluffait pas, en retournant une paire d'As...

Le Français termine donc 9ème de cet Unibet Open de Prague. PokerListings a recueilli sa réaction, juste avant son départ pour aller prendre un vol retour anticipé :

La table finale perdait malheureusement il faut bien le dire une bonne partie de son intérêt pour nous Français.

Le roumain Dan Murariu, qui avait déjà remporté un Unibet Open à Varna (Bulgarie) en 2010 (en plus de deux autres tables finales déjà), rejoignait à son tour le rail en 8ème position, lui aussi sorti par Verboven qui continuait d'engranger les jetons en tête.

IMG9411
Première victoire majeure pour le Belge sur le circuit pro.

Le Néerlandais Hans Sybrandi était ensuite éliminé à la 7ème place, puis le Polonais Tomasz Kozub en 6ème, le deuxième Belge Gerret Van Lancker en 5ème, enfin l'autre Polonais Jan Graziel en 4ème juste avant la pause dîner.

La persévérance de Verboven récompensée

Mohamed Razab-Sekh rendait à son tour les armes, laissant Filip Verboven et Ruggiero Scommegna se disputer le heads-up, avec un nombre désormais quasi égal de jetons.

Verboven prenait un léger avantage et un premier coup à tapis voyait Ruggiero Scommegna se sauver en rentrant son tirage couleur face au brelan adverse.

Porté par quelques amis-supporters, plus agressif et meilleur que son adversaire, Verboven reprenait l'ascendant et finissait par faire la décision après quelques 4 heures de duel : les deux joueurs se poussent à tapis sur un flop Q 5 2 8.
8 9 pour Verboven : paire de 8 et tirage couleur, J 2 pour Scommegna avec une paire inférieure, et qui ne jouait donc plus que pour un 2 ou un valet, qui ne soit pas de carreau. La river sera sans incidence.

Après deux places payées sur le circuit EPT (Deauville, et Prague déjà) et une aux WSOP en 2011, le Belge réussit là le meilleur et plus prolifique résultat de sa jeune carrière.

Filip Verboven au micro de PokerListings :

IMG9412

"Je suis plutôt content de la manière dont j'ai joué sur ces trois jours, même si j'ai aussi eu un peu de chance juste avant la bulle, avec As-Dame contre As-Roi. Mais il faut aussi de la chance en tournoi, spécialement pour la première place. Vous ne pouvez pas gagner un tournoi juste sur le talent.

(à propos du heads-up) Après 10 minutes de jeu, je me suis dit ok, je vais le grignoter petit à petit. Et puis ça a duré, duré... A des moments j'étais prêt à abandonner.

J'étais confiant, je savais que j'étais le meilleur des deux, mais plus les blinds augmentent et plus la chance rentre en ligne de compte. La dernière heure je n'étais plus très sûr que j'allais gagner (rire).

Je suis très heureux. Je ne réalise sans doute encore qu'à moitié. Je réaliserai sans doute mieux après quelques bières (rires)."


Ainsi se conclut l'Unibet Open Poker Tour de Prague 2012. Prochaine étape à Paris, au Cercle Cadet, le 3 mai.


> Revivez le tournoi avec L'album Photos


Résultats Unibet Open Prague 2012

(classement sélectif)

Buy-in 1650€ - Prizepool 381.000€ - 254 entrants

1- Filip Verboven (Belgique) 100.000 €
2- Ruggiero Scommegna (Italie) 56.000 €
3- Mohamed Razab-Sekh (Pays-Bas) 37.700 €
4- Jan Grazjel (Pologne) 30.200 €
5- Gerret Van Lancker (Belgique) 24.500 €
6- Tomasz Kozub (Pologne) 20.700 €
7- Hans Sybrandi (Pays-Bas) 17.000 €
8- Dan Murariu (Roumanie) 13.000 €
9- Flavien Guenan (France) 9.400 €
(...)
17- Petr Jelinek (République Tchèque) 3800 €
27- Jonas Mols (Belgique) 3000 €

-----

Unibet Open Prague  : Flavien Guenan en Table Finale

(19/02)

Flavien Guenan
Flavien Guenan, seul Français payé de cet Unibet Open, peut désormais viser la victoire.

Des 6 Français encore en course en ce Day 2, un seul aura survécu pour rentrer dans l'argent : Flavien "GerardMendujeu" Guenan. Et même mieux : le voilà en finale !

On a coutume de dire que le Day 2 est souvent synonyme de début des choses sérieuses. Ce qui est encore plus vrai quand on y rentre déjà dans l'argent comme lors de cet Unibet Open de Prague.

"Seat open table six !" "Seat open table two" ... Des blinds déjà hautes aidant, les deux premiers niveaux de la journée faisaient perdre quelques 20 joueurs sur les 85 au départ.
Parmi eux deux premiers infortunés Français sur les six au départ de la journée.

Ludwig De Saint-Etienne ne pouvait d'abord éviter la mauvaise fortune d'un brelan de rois floppé avec KQ en mains quand son adversaire détenait lui AK.
Quelques mains plus tard c'était cette fois la sortie, sur l'exacte même confrontation, KQ contre AK.

IMG9355
La table TV peut maintenant devenir table finale.
 

Jimmy Gillot avait pour sa part pourtant bien commencé sa journée, en doublant presque son tapis de départ. Mais le Belge Jonas Mols, l'un des deux chipleaders à la fin du Day 1, lui assénait un premier coup avec un tirage couleur rentrant à la river face à sa double paire, avant de lui porter le coup de grâce peu de temps après.

Jérôme Gay continuait lui son opération survie en "push or fold" (tapis ou rien), et ce qui devait arriver arriva, l'une de ses tentatives échoua en bataille de blinds (A5 contre 33).

Basil Yaiche se positionnait en dessus de la moyenne, grâce notamment à un coup fumant juste avant la première pause : sur-relancé par un adversaire à tapis, il décide de payer avec son AQ. Paire d'AA en face. Flop : A-K-5, Turn : J, River : 10 pour la quinte "runner-runner" ! Et l'adversaire de notre Français d'en jeter son carnet contre le mur à l'autre bout de la salle et de partir avec fracas.

Mais "Basou" redescendait, et allait finir par tout envoyer avec A9 après avoir été sur-relancé. En face une paire de 3 qui tint, scellant son sort.

IMG9363
Xavier Detournel aura manqué de réussite dans la dernière ligne droite.
 

Xavier Detournel attendait lui aussi comme beaucoup les bonnes occasions, ce qu'il fit notamment en doublant avec une paire d'as.

Toujours aussi décontracté, il pouvait ensuite voler et agir à bon escient à une table qu'il qualifiait de plutôt serrée. Dans la moyenne à la pause dîner, plusieurs mauvais coups venaient le faire retomber en zone critique.

Sauvé une première fois, il sortait malheureusement à 3 places de l'argent suite à un vilain coup, avec Q7 de grosse blind dont le tirage couleur ne rentre pas, qui trouve sa paire de dames à la turn, mais dont l'adversaire fait double paire à la river.

Flavien Guenan aura continué d'engranger et mené les troupes tricolores durant toute la journée. En doublant juste avant la bulle face à Mols, et malgré une suite plus délicate, il réalise la bonne opération en étant le seul Français (sur 15 au départ) à rentrer dans l'argent dans cet Unibet Open.
Mieux : il fera donc partie des 9 finalistes et pourra espèrer devenir le premier Français à remporter un Unibet Open.

IMG9374
Le Belge Filip Verboven, chipleader de cette table finale.
 

"Faire une table finale c'est bien en soi, mais c'est pas encore une perf'. Vis-à-vis de la Pro Factory c'est bien parce que je me replace et que je repasse devant les deux frères Gillot. (...) Après j'ai eu une journée riche en émotions. Ca a aussi été dur parce que les blinds étaient vraiment énormes.

Demain je reviens avec environ 23 blinds, un bon petit stack même si je suis le deuxième plus short. Je vais essayer de jouer plutôt solide.

Je n'ai pas vraiment de pression, je vais faire ce que j'ai à faire, jouer mon jeu. La table finale est abordable. Je pense que si j'arrive à me remettre à la moyenne j'ai probablement un edge (avantage NDLR) sur la majorité de la table ici. On verra bien ce qu'il va se passer."

Vous pourrez suivre la table finale à partir de demain 14h en streaming live, ci-dessous.

Quant à nous on se retrouve lundi pour le bilan et les résultats complets de cet Unibet Open de Prague !

Chip count Table Finale1- Filip Verboven (Belgique) 1 367 000
2- Mohamed Razab-Sekh (Pays-Bas) 1 000 040
3- Ruggiero Scommegna (Italie) 499 000
4- Dan Murariu (Roumanie) 454 000
5- Gerret Van Lancker (Belgique) 445 000
6- Hans Sybrandi (Pays-Bas)  427 000
7- Grajzel Jan (Slovaquie) 377 000
8- Flavien Guenan (France) 369 000
9- Tomasz Kozub (Pologne) 103 000


>
L'album photos de l'Unibet Open de Prague (mis à jour)

-----

Unibet Open Prague : 6 Français pour le Day 2

(18/02)

Welcome Unibet Open Prague

Ils ne sont désormais plus que 85, et parmi eux 6 Français qui peuvent encore lorgner sur les 100.000€ de la première place.

137 joueurs ont pris part au Day 1b de cet Unibet Open Poker Tour. Sur les 254 inscrits au total, les Pays-Bas étaient les plus représentés (39), suivi de la Suède (26), de la Pologne (25), du Danemark (22), et de la Finlande (21). Curieusement les joueurs locaux ne pointent qu'à la sixième place (19). Quant aux Français, ils auront été 15.

Ils étaient en effet hier 8 en début de journée, ils seront finalement 4 à rejoindre Ludwig De Saint-Etienne et Xavier Detournel qualifiés avant-hier.

IMG9269
Basil Yaiche dit "Basou".
 

Sans surprise Basile 'Basou' Yaiche était l'un des premiers animateurs du jour, et partait tout en agression malgré une table avec de bons clients, dont le Polonais Artur Wasek, 4ème des EPT de Berlin et de Londres en 2010.

La tête d'affiche de la Team Unibet bénéficiait d'une rencontre AA contre KK, mais manquait un tirage un peu plus tard et tombait en eaux dangereuses après la pause dîner, avant de remonter et de finalement finir la journée à 32000.

Anthony Hnatow dit "Nartoof" aura pour sa part connu une journée quasi totalement sans, et ne verra pas le Day 2.

Les frères Gillot (dont vous pourrez retrouver l'interview très prochainement sur PokerListings) faisaient eux aussi leur entrée en ce Day 1b, assis à deux tables voisines.

IMG14
Flavien Guenan, le meilleur Français du jour.
 

Jimmy entamait plutôt bien sa partie en trouvant un full, puis en craquant une paire de dames avec ses valets. Il termine la journée dans la moyenne.
Quant à Alexis, il aura globalement été sur la pente descendante toute la journée, une mauvaise nouvelle pour lui dans l'optique de la Pro Factory Unibet, qui verra notamment son vainqueur décrocher un contrat à 30000€.

Flavien "GerardMendujeu" Guenan a de son côté fait son petit bonhomme de chemin, profitant notamment de plusieurs bons brelans pour monter à 83900. Il termine meilleur Français du jour.

Enfin un mot sur Nicolas Faure, et les deux qualifiés en ligne sur Unibet.fr Jérôme Gay et Vaan Ngoc Ngo. Seul le second nommé passe le cap, mais court en jetons.

Pendant ce temps là, aux autres tables...

IMG9276
Ancilla Tilia, la touche charme du tournoi.
 

Ce Day 1b a vu apparaître quelques têtes connues, dont le local Martin Kabrhel, un temps fort en chips mais qui aura fini par boire la tasse ou encore Tomas Brolin, de plus en plus méconnaissable pour les amateurs de foot qui se souviendront avec nostalgie de ces exploits avec l'équipe de Suède.

Mais l'une des attractions du jour - si l'on peut dire - était la présence d'une mystérieuse blonde incendiaire, qui après enquête s'est révélée être la playmate néerlandaise Ancilla Tilia.

"Playboy playmate, modern fetish pin-up and performer" nous dit même son site officiel, rien que ça. La conscience journalistique nous aura tout de même permis de voir qu'elle n'est pas une débutante au poker, puisqu'elle affiche une 5ème place dans un obcur tournoi en équipes aux Pays-Bas en 2009 (pour 1652€ de gains).

Malheureusement, l'aventure aura connu pour elle son terme en fin de journée.

IMG9302
Dans un tout autre genre, aurez-vous reconnu cet ancien international de football ?
 

Comme d'habitude retrouvez plus de photos des joueurs du jour dans notre album photos (lien plus bas).

Au chapitre des curiosités du jour, on aura également vu un coup totalement improbable : tout commence par une confrontation "classique" entre les rois et les as. Flop x-x-K, turn A, river... K !
On aimerait pas être à la place du joueur qui a dû subir ce vilain scénario.

85 joueurs se retrouveront maintenant demain samedi pour la suite de cet Unibet Open de Prague, le Day 2, dernier jour déjà avant la constitution de la table finale, également synonyme de rentrée dans l'argent.
27 joueurs seront payés, avec 100.000€ pour le vainqueur, 56.600€ pour son dauphin, et 37.700€ pour la troisième marche du podium.

 

Chip count sélectif à la fin du Day 1b
47 qualifiés / 137 entrants

1- Petr Jelinek (Rép. Tchèque) 159 800
2- Roman Kleyman (Russie) 143 000
3- Daoud Daftani (Suède) 140 000
4- Goran Urumovic (Suède) 132 100
5- Przemyslaw Wolowiec (Pologne) 126 400
(...)
11- Flavien Guenan (France) 83 900
20- Jimmy Gillot (France) 54 500
32- Tomas Brolin (Suède) 33 900
35- Basil Yaiche (France) 32 000
43- Filip Verboven (Belgique) 19 100
45- Jérôme Gay (France) 15 400

-----

Unibet Open Prague -  2 Français passent le Day 1a

(17/02)

UB Open

L'Unibet Open Poker Tour de Prague c'est parti ! Deux Français se qualifient pour la suite en ce premier jour de tournoi : Ludwig De Saint-Etienne et Xavier Detournel.

Prague voit la vie en vert !

L'Unibet Open Poker Tour vient de poser ses valises dans la capitale tchèque, pour sa première de l'année 2012.
Et c'est la Ballroom du casino Atrium du plus que feutré hôtel Hilton qui accueille l'évènement à 1650€ de buy-in.

117 joueurs auront pris part à ce premier des deux Day 1, dont une majorité de... Néerlandais (19).

Les Français étaient eux au nombre de 7, dont deux qualifiés ayant remporté leur package sur Unibet.fr.

Guillaume Saouzanet, l'un de ces deux, était malheureusement le premier à trouver la sortie, son AQ victime d'une quinte trouvée à la turn sur un flop avec AQ...

Un mauvais coup qui se voulait annonciateur d'une finalement assez mauvaise journée pour le clan tricolore.

Le vainqueur des EFOP (Euro Finals of Poker) il y a tout juste un mois à Paris, Franck Boyer, l'imitait juste après la pause dîner, avec un nouvel AQ cette fois dans le rôle du bourreau.

IMG9126
Ludwig 'ludwig813' De Saint-Etienne
 

Olivier Clubilleau était le suivant sur la liste, puis Gwennael Grandmougin, qui aura au moins pu voir sa soirée s'enchaîner parfaitement avec le verre de bienvenue offert par l'organisateur au Cloud Sky Bar du haut du 9ème et dernier étage du bâtiment et surplombant la ville. Même funeste sort enfin pour Adrien Braesco.

Le premier chip leader du tournoi est l'un des quatre joueurs belges au départ de ce premier jour : Jonas Mols.

Ils ne sont déjà plus que 39, avec parmi eux donc deux Français, le deuxième qualifié en ligne Unibet.fr, Ludwig De Saint-Etienne (originaire de Normandie comme son nom ne l'indique pas), et l'un des "dinosaures" du poker français, aux tables depuis plus de 15 ans (essentiellement de cash game, mais avec aussi plus de 650 000 $ de gains en tournois), Xavier Detournel.


Les réactions de nos deux Français survivants du jour :

IMG9151
Xavier Detournel
 

Xavier Detournel : "C'était très long. J'ai 32000, c'est pas terrible terrible... Mais je n'ai jamais eu autant de toute la journée. Je suis quand même satisfait, je n'ai pas eu d'accident. J'ai subi un beau bluff mais j'ai eu deux-trois grosses paires qui ont été payées. J'ai aussi eu la chance de passer deux heures en table télé. (...) C'est la première fois que je fais l'Unibet Open. J'aime bien, c'est carré, c'est propre, bien organisé, mais avec une certaine souplesse qui fait que ça se passe très bien."

Ludwig De Saint-Etienne : "Je suis à 49800. Journée j'ai envie de dire... pourrie. Je me suis vite retrouvé à 15000, en me faisant craquer un brelan de 5 par une quinte. Je remonte à 30000, puis 45000. Et puis je perds avec les rois contre valet-dix, et derrière je perds trois coin-flips... Depuis je remonte petit à petit. Mais je n'ai jamais voulu risquer mon tapis. A ma dernière table il y a un énorme shark (requin NDLR), un gars qui a fait des WPT, que j'ai aussi évité."


Rendez-vous demain pour le compte-rendu du Day 1b et connaître l'ensemble des joueurs qualifiés pour le Day 2, avec également au programme l'interview de Basil Yaiche.


Chip count sélectif à la fin du Day 1a

39 qualifiés / 117 entrants

1- Jonas Mols (Belgique) 159 800
2- Darius Paszkiewicz (Pologne) 155 500
3- Jan Grajzel (Slovaquie) 127 700
4- Ricardo Klaassen (Pays-Bas) 127 100
5- Mattias Eriksson (Suède) 103 200
(...)
18- Gerret Van Lancker (Belgique) 55 000
22- Ludwig De Saint-Etienne (France) 49 800
29- Xavier Detournel (France) 32 000


Inscrivez-vous sur Unibet, et qualifiez-vous pour le prochain Open !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page